"Donald Trump est Adolf Hitler", d'après Tim Commerford de Rage Against The Machine

à 11 h 02 min
Lecture 4 min.
Rage Against The Machine a récolté 1 000 000 de dollars pour des œuvres caritatives en 24 heures
© Robin Harper

Quelques musiciens défendent Donald Trump, mais bon nombre prennent plaisir à le diaboliser régulièrement dans les médias. À cette liste de détracteurs, on peut ajouter Tim Commerford de Rage Against The Machine, qui a déclaré dans un article récemment publié sur LouderSound.com : “Donald Trump est Adolf Hitler”.

Tim Commerford est consumé par la peur

Les élections présidentielles aux États-Unis sont presque terminées, et les américains doivent décider si Donald Trump va rester ou non à la tête du pays.

Le jour des élections aux États-Unis, le 3 novembre, est le même jour où Rage Against The Machine a sorti son premier album éponyme en 1992. C’est l’un des albums les plus révolutionnaires de l’histoire de la musique, qui a permis de découvrir les recoins les plus corrompus de la société américaine, où la brutalité policière, le racisme, le capitalisme et la censure sont tous mis à mal. Vingt-huit ans plus tard, vous ne serez peut-être pas surpris d’apprendre qu’en ce qui concerne la politique de Trump, les membres du groupe ne sont pas vraiment des fans.

Ici, nous remontons quatre ans en arrière, lorsque, dans la foulée de l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis, un Tim Commerford légèrement choqué a contacté les membres de Louder pour leur expliquer pourquoi cette nomination était “l’une des pires choses qui se soient produites dans l’histoire moderne des États-Unis”.

Il a déclaré :

Je suis encore en train de digérer ce qui vient de se passer. Je suis encore accroché à l’écran de télévision, et je n’ai même pas encore mis tout cela en perspective. Je suis aussi choqué que la plupart des gens dans ce pays. J’ai parlé à mes fils aujourd’hui, et c’est une période effrayante – c’est ahurissant de voir combien de personnes ont voté pour lui, et à quel point tout le système est foutu. C’est le bazar et c’est triste.

Il a poursuivi :

J’entends tellement de gens en ce moment, genre : “Oh, vous savez, il va changer le pays”, et bla bla bla, et toutes ces conneries. Mais le fait est que la raison pour laquelle les gens ont voté pour lui, c’est la baisse de 18% des impôts. C’est ça, c’est tout ce dont il s’agit – c’est une question d’argent. Les gens veulent plus d’argent, et c’est la raison pour laquelle ce genre de choses arrive. C’est la raison pour laquelle les choses se sont passées ainsi, et c’est pourquoi nous sommes dans une situation très effrayante. Je le disais déjà quand il s’est présenté – et j’ai entendu d’autres personnes le dire aussi – qu’il est comme Adolf Hitler. Il est Adolf Hitler. Il est Adolf Hitler, putain. Et il est effrayant. Nous devrions tous avoir vraiment peur, et nous devrions tous être préparés au pire.

Plus tard, après avoir accusé la majorité du peuple américain de racisme, Tim a ajouté :

J’ai peur à tous les niveaux – même à propos de la santé. Qu’est-ce qui va se passer avec les 20 millions de personnes qui ont besoin d’être soignées ? L’Obamacare n’était pas la meilleure chose au monde, mais au moins l’intention était là. Et… on va construire un mur ? Vous vous moquez de moi ? Est-ce que ça va vraiment arriver ? Est-ce qu’on va aller à la frontière et commencer à construire un mur ? Je n’arrive pas à l’imaginer. Et on va commencer à expulser les musulmans du pays ? C’est une époque effrayante. Vraiment, je suis effrayé à tous les niveaux.

À lire aussi : Sevendust jouera l'intégralité de son album Animosity lors d'un concert en streaming

Rage Against The Machine – Rage Against The Machine :

Source : loudersound.com