Ozzy Osbourne : "Si j'attrape la COVID-19, je suis foutu"

à 15 h 01 min
Lecture 3 min.
Ozzy Osbourne : "Si j'attrape la COVID-19, je suis foutu"

Ozzy Osbourne a révélé au magazine GQ qu’il souffre d’une maladie respiratoire qui lui fait courir un risque accru de pneumonie grave et de complications s’il devait attraper la COVID-19.

Ozzy Osbourne parle de sa santé

En faisant référence au type de maladie pulmonaire COPD (chronic obstructive pulmonary disease) qui rend la respiration difficile et qui s’aggrave avec le temps, il a déclaré :

J’ai de l’emphysème, donc si j’attrape ce virus, je suis foutu.

Interrogé sur son état de santé actuel, M. Ozzy a répondu :

L’opération que j’ai subie m’a mis K.O. Je me suis cassé le cou lors d’un accident de quad [en 2003] et quand j’ai guéri, cela a comprimé ma colonne vertébrale, alors il m’arrivait toutes sortes de choses bizarres. Un jour, j’étais sur scène et j’ai soudainement ressenti un choc violent sur un côté de mon corps. Puis une nuit, il y a 18 mois, je suis allé aux toilettes dans le noir et je suis tombé au sol. J’ai dit [à ma femme], “Sharon, je suis par terre”, et elle m’a dit, “Eh bien, lève-toi alors !”, mais je n’arrivais pas à me relever. À partir de 70 ans, tout part en cacahuètes, mais il faut garder à l’esprit que je m’en suis bien sorti jusque là.

Ozzy a poursuivi en disant qu’il faisait de son mieux pour rester à l’abri en ce moment :

Si je sors, je porte un masque, mais je n’aime pas porter un masque, donc je ne sors pas beaucoup. Le producteur de mon album [Andrew Watt] a attrapé le virus. Je lui téléphonais tous les jours et il me disait qu’il ne pouvait pas dormir, parce que dès qu’il s’endormait, il arrêtait de respirer. Il n’est plus la même personne maintenant… C’est comme tous ceux qui ont vécu une expérience de mort imminente : il est devenu un peu plus prudent avec la vie. D’un autre côté, mes deux petites-filles l’ont attrapé et on ne pensait même pas qu’elles avaient un problème. C’est comme si elles n’avaient rien eu.

À lire aussi : Le Hellfest envoie un message à la ministre de la culture : "On ne croise pas les doigts, on serre les fesses !"

Ozzy Osbourne n’est pas prêt à raccrocher

En mai dernier, le fils d’Ozzy, Jack, a déclaré que son père allait “probablement” prendre sa retraite “dans les cinq à dix prochaines années”.

Ozzy Osbourne travaille sur un nouvel album en ce moment même. S’exprimant dans le cadre de la série Live Check In de Radio.com sur ce qu’il a fait pendant sa période d’inactivité due au coronavirus, Ozzy a déclaré :

Je suis en train de faire un nouvel album en ce moment même. Je viens de recommencer à travailler avec Andrew [Watt, producteur].

La prochaine création du légendaire chanteur de Black Sabbath succédera à Ordinary Man, qu’il a enregistré avec Andrew Watt à la fin de l’année dernière alors qu’il se remettait d’une opération chirurgicale et de maladies connexes. Sorti en février, le disque met en scène Andrew aux guitares, Duff McKagan (Guns N’ Roses) à la basse et Chad Smith (Red Hot Chili Peppers) à la batterie.

Au-delà du noyau dur du groupe, Ordinary Man met en vedette un florilège des amis et collaborateurs d’Ozzy, dont Elton John, Slash, Post Malone et Tom Morello.

Source : blabbermouth.net