Angus Young de AC/DC sur Stevie Young : "Il n'y a qu'une poignée de musiciens comme lui dans le monde"

à 11 h 08 min
Lecture 3 min.
Angus Young de AC/DC sur Stevie Young : "Il n'y a qu'une poignée de musiciens comme lui dans le monde"
© Josh Cheuse

Lors d’une apparition dans le dernier épisode du podcast Talk Is Jericho, animé par le musicien et la superstar du catch Chris Jericho, le guitariste de AC/DC, Angus Young, a parlé de son neveu Stevie Young, qui a pris la place du guitariste rythmique fondateur, Malcolm Young, dans le groupe avant l’enregistrement de son 16e album studio, Rock Or Bust, en 2014.

Angus Young fait l’éloge du jeu de guitare de son neveu

Angus a déclaré :

Stevie a grandi en jouant comme Mal. C’est comme ça qu’il s’est vraiment mis à jouer de la guitare. Il s’est donc mis à écouter comment Mal jouait, et c’est un style unique. Parce qu’il y a beaucoup de guitaristes, comme moi, qui jouent plein de notes, et qui essaient d’être flashy et tout ça. Alors trouver quelqu’un qui est juste solide à la guitare rythmique et qui joue avec un style si distinct, c’est très rare.

Il a poursuivi :

Il n’y a qu’une poignée de musiciens comme lui dans le monde… C’est donc le style que Stevie recherchait. Malcolm avait son propre style – il était très distinct. Et Stevie voyait cela comme sa bible.

Il a ajouté :

Il a remplacé Mal en 88. C’est Mal qui l’a fait entrer dans le groupe en disant : “Il m’aidera à me réhabiliter”. Il jouait dans d’autres groupes depuis un moment, et il a fait un excellent travail avec nous. Il était donc évident que si un jour nous avions besoin d’un guitariste, nous consulterions d’abord Stevie, en raison de son style de jeu.

Lorsque Stevie s’est joint à AC/DC lors d’une tournée en 1988, tandis que Malcolm s’apprêtait à s’occuper de sa dépendance à l’alcool, la légende veut que Stevie ressemblait suffisamment à son oncle pour que beaucoup de fans ne sachent même pas que Malcolm avait quitté le groupe.

AC/DC a officialisé en septembre 2014 que Malcolm Young n’enregistrerait plus et ne jouerait plus avec le groupe. Sa famille a révélé peu de temps après qu’il était atteint de démence. Le guitariste est décédé en novembre 2017.

Le nouvel album du groupe, Power Up, est sorti début novembre. Power Up s’est hissé à la première place dans 18 pays, y compris aux États-Unis, où il s’est vendu à plus de 117 000 exemplaires dès la première semaine. Il s’agit de l’album le plus vendu en 2020 dans au moins trois des plus grands marchés du Rock : les États-Unis, l’Australie et le Royaume-Uni. Du reste, cela fait maintenant quatre semaines consécutives que Power Up est au sommet des charts en Australie.

À lire aussi : Interloper signe chez Nuclear Blast et sort un nouvel EP, A Revenant Legacy

Interview de AC/DC pour Talk Is Jericho :

Tags : Rock AC/DC