AC/DC : Écoutez Power Up, le nouvel album du légendaire groupe de Rock

à 10 h 05 min
Lecture 5 min.
AC/DC publie son premier teaser pour PWR UP

AC/DC sort son nouvel album tant attendu, intitulé Power Up, aujourd’hui. Écoutez-le ci-dessous ! 

Power Up est arrivé

Cet album qui succède à Rock Or Bust de 2014 met en vedette Brian Johnson (chant), Angus Young (guitare), Stevie Young (guitare), Cliff Williams (basse) et Phil Rudd (batterie).

Power Up a été enregistré sur une période de six semaines en août et septembre 2018 aux Warehouse Studios de Vancouver avec le producteur Brendan O’Brien, qui a également travaillé sur Black Ice en 2008 et Rock Or Bust en 2014. Angus a déclaré :

Ce que j’aime chez Brendan, c’est qu’il vous fait travailler quand vous faites un projet avec lui. Il a lui-même du talent. Il sait jouer de la basse, de la guitare, du piano, et un peu de batterie. Il couvre tout le spectre de ce que nous pouvons faire musicalement. C’est génial de travailler avec un musicien, il peut faire bon usage de toutes ses connaissances.

Bien qu’AC/DC ait initialement prévu de sortir Power Up au début de l’année, la pandémie a obligé le groupe à reconsidérer sa décision.

Nous espérions sortir l’album avant que tout cela n’arrive. Les gens de la maison de disques avaient commencé à rassembler des idées pour le packaging et la promotion. Et puis cette histoire de virus est arrivée. Ça a tout mis en attente.

Power Up est disponible dans de multiples configurations qui enthousiasmeront les collectionneurs et les fans inconditionnels, y compris en version numérique, CD et deluxe. L’édition limitée, unique en son genre, de la boîte deluxe Power Up est décrite comme “le nec plus ultra pour les fans”.

À lire aussi : Regardez Misha Mansoor de Periphery faire une démo de One Kit Wonder : Aggressive Rock

Un hommage à Malcolm Young

À l’occasion de la sortie du premier single, Shot In The Dark, Angus Young a déclaré à USA Today que Power Up était “un hommage” à son frère décédé, le guitariste rythmique de AC/DC, Malcolm Young, qui est mort en 2017, des suites d’une démence, à l’âge de 64 ans. Malcolm est crédité en tant qu’auteur sur les 12 titres de Power Up.

Je pense qu’il serait fier du travail que nous avons fait pour lui. Le titre que nous avons donné à l’album, Power Up, résume assez bien la situation. Quand il prenait sa guitare, il ne faisait plus qu’un avec l’instrument. Disons-le ainsi : Quand il jouait de la guitare, on aurait dit qu’il y avait deux personnes qui jouaient.

Dans une vidéo mise en ligne sur la chaîne YouTube de AC/DC, Angus a ajouté :

Je sais que Mal n’est plus avec nous, mais son esprit est toujours là. AC/DC, c’était son bébé, sa vie. Il a toujours été du genre à dire : “Continuez”. Il disait tout le temps : “Si vous êtes musicien, c’est un peu comme si vous étiez sur le Titanic”. L’équipage coule avec le bateau. C’est comme ça qu’il voyait la chose.

Dans une interview avec El Pirata de la station de radio espagnole RockFM, Angus s’est exprimé plus en profondeur sur la contribution de son frère à Power Up. Il a déclaré :

Je sais que beaucoup de gens se sont demandé si Malcolm jouait vraiment, si c’était son instrument sur le nouvel album. J’ai choisi de ne pas le faire parce que je sentais que Malcolm lui-même n’aimerait pas que j’essaie de faire du bricolage avec ses pistes de guitare.

Il a poursuivi :

Malcolm et moi, nous avons fait beaucoup de choses au fil des ans, nous prenions des notes lorsque nous faisions les morceaux. Certains étaient un peu bruts, et je les ai peaufinés. Dans d’autres cas, Malcolm faisait une partie et je faisais la suivante. La contribution de Mal est principalement musicale [au niveau de la composition, pas de la performance].

Des anciens riffs de AC/DC

Dans une interview accordée à la chaîne australienne ABCAngus a parlé de l’ancienneté des idées présentes sur Power Up :

Il y a beaucoup d’idées que Malcolm et moi avons eues au fil des ans dedans. Ce sont des idées sur lesquelles nous avons travaillé ensemble. […] Nous avons toujours mis de côté les compos que nous pensions être de bonnes chansons pour AC/DC. Donc, avec cet album, je me suis dit : “Très bien, je vais aller chercher ces idées sur lesquelles nous avons travaillé tous les deux, et que nous voulions utiliser à un moment ou à un autre”.

Même si les idées de riffs qui ont finalement abouti à Power Up ont été mises de côté par les frères Young pendant de nombreuses années, Angus est confiant quant à leur qualité.

Il y en a quelques uns qui sont probablement des années 90. À l’époque, nous avions de très bonnes idées en matière de riffs. Je veux dire, je me souvenais de beaucoup d’entre eux, et je savais déjà où je voulais les placer : “Oh, ce riff devrait aller à tel endroit” et ainsi de suite.

Du reste, Angus Young a récemment révélé qu’AC/DC avait une “montagne” d’idées de chansons inédites prêtes à être enregistrées.

AC/DC – Power Up :

Tags : Rock AC/DC