Adrian Smith, de Iron Maiden, fait l'éloge du défunt producteur Martin Birch : "C'est grâce à lui que nous sonnions de cette manière"

à 15 h 26 min
Lecture 3 min.
Adrian Smith de Iron Maiden déclare que le fait d'avoir trois guitaristes dans le groupe "fonctionne vraiment bien"
© Nathalie Dufresne-Smith

Adrian Smith a fait l’éloge du défunt producteur Martin Birch pour son travail avec Iron Maiden, en disant “c’est grâce à lui que le groupe sonnait de cette manière”.

Adrian Smith fait l’éloge de Martin Birch

Le producteur de musique britannique, dont le surnom était Headmaster, était sans aucun doute très connu pour ses 11 années passées avec Maiden, en tant que producteur d’albums tels que Killers, The Number Of The Beast, Piece Of Mind et Somewhere In Time.

Dans une nouvelle interview avec Rodrigo Altaf de Sonic Perspectives, on a demandé à Adrian Smith comment Martin Birch avait contribué à façonner le son de Maiden au milieu des années 1980. Le guitariste a répondu :

Martin n’était pas le genre de producteur à vous faire sonner différemment de la réalité, si vous voyez ce que je veux dire. Certains producteurs ont leur propre son, Martin nous a permis de donner l’impression que nous avions le nôtre. Il a juste capturé ce que nous étions, et c’était son point fort. Ses productions n’ont pas été trop ambitieuses et surproduites – elles étaient très naturelles. Pour être tout à fait honnête, cela me posait parfois un problème. Je pensais que nous devions être un peu plus impactants et avoir un son plus massif, mais c’est comme ça que Martin voyait le truc, et c’était sa force.

Il a poursuivi :

Certains de mes albums préférés ont été produits par Martin. Je pense que mon album préféré de tous les temps est probablement Machine Head de Deep Purple, et c’est ce qui m’a amené à faire de la musique. Ça sonne genre très, très sec – ça ressemble au groupe. Un autre point fort de Martin était “la gestion des gens”. C’est très important pour un producteur, surtout quand vous avez cinq personnalités dans le groupe, et que vous devez trouver un équilibre, garder tout le monde heureux et faire de votre mieux pour le résultat global. Il était donc très doué pour cela – pour obtenir une bonne performance de votre part… Il était aussi un peu fou. Il travaillait très dur, et il jouait aussi très dur. Il y a quelques histoires dans [mon] livre à ce sujet.

Adrian Smith fait actuellement la promotion de son mémoire, Monsters Of River & Rock, qui est sorti le 3 septembre via Virgin Books.

À lire aussi : Gene Simmons de Kiss : "La drogue et l'alcool ne fonctionnent pas"

Les albums de Iron Maiden produits par Martin Birch :

  • 1981 – Killers
  • 1982 – The Number Of The Beast
  • 1983 – Piece Of Mind
  • 1984 – Powerslave
  • 1985 – Live After Death
  • 1986 – Somewhere In Time
  • 1988 – Seventh Son Of A Seventh Son
  • 1990 – No Prayer For The Dying
  • 1992 – Fear Of The Dark
  • 1994 – Maiden England ’88

Source : blabbermouth.net