MetalZone débarque sur ton mobile !

Wolf Hoffmann revient sur la "rivalité" entre Accept et Scorpions : "Ils n'ont jamais parlé de nous" et "ils ne nous ont jamais reconnus"

à 11 h 17 min
Lecture 4 min.
© Scott Diussa

Lors d’une apparition sur le podcast No Fuckin’ Regrets With Robb Flynn du frontman de Machine Head, on a demandé au guitariste de Accept, Wolf Hoffmann, s’il y avait déjà eu une rivalité entre son groupe et la légendaire formation de Hard Rock allemande Scorpions, surtout au début des années 80, quand Accept et Scorpions étaient encore en pleine ascension.

Il a répondu :

Quand nous avons commencé, Scorpions était déjà énorme. Ils avaient déjà sorti Tokyo Tapes et Lovedrive, et ils étaient énormes dans notre esprit. Ils étaient en tournée en Amérique, et ils avaient toujours une longueur d’avance sur nous. Nous les avons donc toujours considérés comme nos héros, notre objectif – “peut-être qu’un jour nous pourrions être à moitié aussi bons qu’eux”. Et ils ne nous ont jamais mentionnés, bizarrement, et ils n’ont jamais parlé de nous, ils ne nous ont jamais reconnus d’une manière ou d’une autre, du moins c’est ce qu’on a ressenti. Nous avons toujours trouvé étrange qu’ils aient presque un peu peur de notre concurrence. On avait presque l’impression qu’ils voulaient peut-être être le seul groupe allemand à succès, et ils n’appréciaient pas que nous enregistrions dans le même studio avec le même producteur. Nous avons toujours eu l’impression qu’ils se disaient : “Pour qui se prennent-ils ?”. Je ne sais pas. C’est peut-être une spéculation totale de ma part, mais j’avais un peu cette impression… Pourquoi nous ignorent-ils ? Ils n’ont pas à avoir peur de nous. Nous faisons quelque chose de complètement [différent]. Et ils sont énormes. Pourquoi ont-ils peur de ce petit autre groupe allemand qui marche sur leurs traces ?

Lorsqu’on lui a demandé s’il avait eu l’occasion de rencontrer les musiciens de Scorpions et de les interroger personnellement sur l’animosité apparente entre les deux groupes, Wolf a répondu :

J’ai essayé à un moment donné, parce que nous avons fini par faire un concert avec eux. C’était il y a quatre ou cinq ans. Je n’ai pas eu de réponse claire de leur part, parce qu’ils sont toujours très amicaux et ce sont des gars géniaux, et je les aime bien, mais nous n’avons jamais de conversations profondes. Ils ne traînent jamais. Ils ne sont pas du genre à s’ouvrir aux autres et à prendre une bière ou deux. Ils sont toujours un peu distants, et ce sont des stars, ils sont dans leur propre petit monde. C’est avec Matthias Jabs que je m’entends le mieux et, bien sûr, j’admire Rudolf [Schenker] – c’est mon héros, il est incroyable. Mais ils ne se mettent jamais à notre niveau – du moins, c’est ce qu’il me semble [rires].

Il a poursuivi :

Ce qui est cool, c’est que maintenant nous sommes tous un peu plus âgés et que nous pouvons en rire et nous amuser de ce genre de choses. Ils pourraient probablement s’ouvrir un peu plus – si jamais nous nous posions un peu, ils pourraient me dire un peu plus la vérité. Mais ils ont toujours gardé leurs distances, et ils n’ont jamais craché le morceau. Ils n’ont jamais été du genre à parler. Je ne sais pas pourquoi. Ça a toujours été comme ça.

Le nouvel album de Accept, Too Mean To Die, sortira le 29 janvier (reporté de deux semaines par rapport au 15 janvier annoncé précédemment) via Nuclear Blast.

Le disque sera le premier du groupe sans le bassiste Peter Baltes, qui a quitté Accept en novembre 2018. Il a depuis été remplacé par Martin Motnik. Le groupe s’est également enrichi d’un troisième guitariste, Philip Shouse, qui avait remplacé Uwe Lulis lors de la tournée Symphonic Terror, avant d’être invité à rejoindre le groupe de façon permanente.

Too Mean To Die a été enregistré à Nashville (Tennessee), avec le producteur britannique Andy Sneap (Judas PriestMegadeth), qui est responsable du son de Accept depuis 2010.

Interview de Wolf Hoffmann avec Robb Flynn :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : blabbermouth.net
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021

Born Of Osiris
Angel Or Alien

Par Adrien, le 25/06/2021
Plus d'actus sur Accept
L'actu Heavy Metal