Dexter Holland (The Offspring) ne regrette pas d'avoir vendu les droits de la discographie du groupe pour 35 millions de dollars

à 17 h 10 min
Lecture 3 min.
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O

Dans une nouvelle interview accordée à Billboard, Bryan “Dexter” Holland parle de la décision prise par The Offspring en 2016 de vendre les droits de l’ensemble de la discographie du groupe à Round Hill Music, la société basée à New York qui les a achetés pour 35 millions de dollars.

Lorsqu’on lui a demandé s’il était toujours satisfait de cette décision, sachant que, depuis, de nombreux autres artistes ont fait le même choix, Dexter a répondu :

Cela semble être à la mode maintenant, hein ? Ou du moins, cela arrive plus souvent. Dans notre cas, nous avons eu de la chance lorsque nous avons signé avec Sony, nos albums étaient sous licence, donc techniquement nous les possédions et savions qu’ils nous reviendraient après la production de notre dernier album. Nous avons terminé un contrat de sept albums avec Sony, et nous étions libres. Après quelques années, nous nous sommes demandé ce que nous allions faire. Au final, nous avons simplement décidé de les vendre. Je suis content qu’on l’ait fait, et Round Hill était le bon partenaire. Et ce qui est bien quand on est dans un groupe, c’est qu’on peut toujours faire de nouvelles chansons.

The Offspring a vendu les enregistrements des six albums qu’il a réalisés pour Columbia Records, ainsi que les droits d’exploitation des titres de ses neuf albums studio. Les enregistrements originaux des trois premiers albums du groupe restent chez Epitaph, le label qui les a publiés à l’époque.

Parmi les albums appartenant toujours à Epitaph figure Smash sorti en 1994, le phénomène qui s’est vendu à plus de six millions d’exemplaires aux États-Unis et qui incluait les emblématiques Come Out And Play, Self-Esteem et Gotta Get Away.

L’autre partie de la discographie qui a été vendue comprend notamment Ixnay On The Hombre sorti 1997, qui s’est vendu à 1,4 million d’exemplaires, Americana sorti en 1998, qui s’est écoulé à 5 millions d’exemplaires, et Conspiracy Of One sorti en 2000, qui a été certifié platine.

The Offspring aurait vendu près de 17 millions d’exemplaires de ses neuf premiers albums.

Au moment de la vente, Bryan Holland a déclaré dans un communiqué :

Nous avons estimé qu’avoir le bon gardien de notre discographie, à la fois pour les enregistrements et l’exploitation, était extrêmement important pour l’avenir de notre carrière.

Josh Gruss, président-directeur général de Round Hill Music, a déclaré à propos de cette acquisition :

Vous ne trouverez pas de discographie de plus haute qualité que celle de The Offspring. De plus, nous n’avions pas de Punk Rock américain dans notre portefeuille, et cette acquisition permet d’élargir la représentation du genre.

Le dixième album studio de The Offspring, Let The Bad Times Roll, est sorti le 16 avril via Concord Records. L’opus, qui succède à Days Go By sorti en 2012, a été une nouvelle fois produit par Bob Rock, qui a également travaillé sur les deux précédentes sorties du groupe.

Le chanteur Bryan “Dexter” Holland, le guitariste Kevin “Noodles” Wasserman, le batteur Pete Parada et le nouveau bassiste Todd Morse ont écrit et enregistré Let The Bad Times Roll au cours des dernières années dans divers endroits, y compris leur studio à Huntington Beach, en Californie.

-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O -20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Source : blabbermouth.net
Articles les plus récents
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Delicate Sound Of Thunder

Pink Floyd
Delicate Sound Of Thunder

Par Slipknot28, le 25/09/2022
Ozzy Osbourne sort la chanson éponyme de son nouvel album, Patient Number 9, avec Jeff Beck comme invité

Ozzy Osbourne
Patient Number 9

Par TonyOsbourne13, le 19/09/2022
Van Halen

Van Halen
Van Halen

Par Kingeddie, le 18/09/2022
Plus d'actus sur The Offspring
L'actu Rock