K.K. Downing pense que son départ de Judas Priest a été "orchestré" : "Je n'ai pas vraiment l'impression d'avoir quitté le groupe"

à 14 h 22 min
Lecture 8 min.
K.K. Downing défend une fois de plus Nostradamus de Judas Priest : "C'était quelque chose d'original"

Le guitariste fondateur de Judas Priest, K.K. Downing, a déclaré qu’il avait “changé d’avis” à propos de son départ du groupe avant que celui-ci ne soit officiellement annoncé il y a une dizaine d’années.

K.K. Downing a quitté Judas Priest en 2011 sur fond de conflits au sein du groupe, d’un management bancal et d’une baisse de la qualité des performances scéniques. Il a été remplacé par Richie Faulkner, de près de trois décennies son cadet.

K.K., âgé de 69 ans, a parlé de son départ de Judas Priest dans son autobiographie sortie en 2018, Heavy Duty : Days And Nights In Judas Priest. Il a également évoqué son départ dans une récente interview accordée à l’émission brésilienne, Inside With Paulo Baron.

À propos de l’écriture de son livre, K.K. Downing a déclaré :

Je voulais essayer de donner ma version des faits, sincèrement. Je sais que c’est toujours difficile à faire, et c’était effectivement difficile à faire. Cependant, ce sont les événements et les circonstances qui ont finalement décidé de la tournure du livre [précisant qu’il a essayé de rester objectif].

Il a poursuivi :

Peu de gens le savent, mais certaines choses se sont produites durant l’hiver 2010. Ce n’étaient pas de bonnes choses et je n’étais pas heureux. Je sentais que je méritais plus de crédibilité et plus de respect. Je suis un gars très fier et j’ai donc jeté l’éponge.

Il a continué :

Je ne l’ai pas mentionné dans le livre, mais quelques mois plus tard, j’ai changé d’avis. J’ai commencé à changer d’avis. C’est comme avec votre petite amie, votre femme […]. Je n’ai jamais été marié, mais j’ai eu beaucoup de disputes avec mes partenaires et mes petites amies. Au bout d’un moment, on se dit : “Oh, mon Dieu. Était-ce ma faute ?”.

Il a ajouté :

J’en ai parlé à Ian [Hill, bassiste de Judas Priest] en avril [2011]. Je savais que c’était une tournée d’adieux, et que c’était le point final de cette aventure. Après une vie dévouée au groupe, il ne restait plus qu’à faire la tournée d’adieux (que je ne comptais pas faire). Mais ensuite, j’ai dit à Ian : “Je crois que j’ai changé d’avis. Je pense que je devrais faire la tournée”. Je lui en ai parlé et je lui ai demandé de m’envoyer la setlist sur laquelle ils avaient travaillé. Il me l’a envoyée, mais dès le lendemain, ils ont annoncé à la presse que je me retirais du groupe. Et là, j’étais vraiment en colère. Puis j’ai envoyé une deuxième lettre – pas aussi polie cette fois. J’étais vraiment en colère parce qu’ils avaient manifestement manigancé quelque chose.

Il a conclu :

Donc, je n’ai pas vraiment l’impression d’avoir quitté le groupe. J’ai l’impression que mon départ a été orchestré. C’est donc ce qui s’est passé. Par la suite, je suis devenu une personne très colérique. J’ai négligé de le mentionner dans le livre, mais ce sont les faits.

Ces dernières années, K.K. a clairement indiqué qu’il souhaitait revenir au sein de Judas Priest, notamment au début de l’année 2018 lorsque le guitariste Glenn Tipton a annoncé sa décision de se retirer des tournées.

Au cours de son interview pour Inside With Paulo Baron, K.K. a ajouté :

J’ai toujours pensé qu’il y aurait une opportunité pour moi de revenir au sein du groupe, mais ça ne s’est tout simplement pas produit. Donc, il y a un an, j’ai dû passer à autre chose. Je leur ai demandé une dernière fois il y a un peu plus d’un an de reconsidérer la situation, parce qu’il y avait des gars dans le groupe qui voulaient que je revienne, et ils l’ont fait savoir. J’ai donc pensé que c’était une opportunité, mais d’autres personnes m’ont fermé la porte au nez.

Il a poursuivi :

C’est incroyable ! Surtout dans le monde dans lequel nous vivons. Combien de groupes se séparent et se reforment ? Combien de gars partent et reviennent ? Cela arrive tout le temps. On est obligé d’avoir quelques disputes en cours de route, après une quarantaine d’années de vie commune. C’est inévitable – des désaccords. Mais ça n’a pas pu s’arranger, cette fois-ci, bizarrement. Quoi qu’il en soit, j’aurais essayé, les amis – j’ai fait de mon mieux.

Plus tard dans l’interview, K.K. a évoqué sa frustration due à son départ de Judas Priest :

Je me suis senti lésé par le groupe car j’ai toujours eu l’impression d’être celui qui était toujours fidèle et loyal. J’étais dans le groupe quelques années avant Glenn et [le chanteur] Rob [Halford]. Rob a quitté le groupe pendant 14 années, plus ou moins, en faisant plein d’albums et en jouant avec de nombreux autres musiciens. Glenn quant à lui a pris six années de congés pour faire deux albums avec Cozy [Powell] et John [Entwistle]. Ils avaient leurs propres sites web, ils vendaient des produits dérivés et tout ça. Je n’ai jamais rien fait de tout ça. J’étais totalement loyal et fidèle à Judas Priest – à cent pour cent. Je n’ai jamais voulu composer de la musique pour des albums solo. Si je créais de la bonne musique, elle devait revenir à Judas Priest. Si elle n’était pas assez bonne pour notre groupe, pourquoi la mettre sur un album solo ? Ça n’a aucun sens. La seule musique que l’on peut sortir est une musique géniale, une musique de qualité que les fans peuvent écouter. Donc si tu peux créer quelque chose de bon, je le répète, ça doit aller sur un album de Judas Priest, c’est sûr. Sinon, tu n’es pas loyal envers Judas Priest. […] Toutes ces choses se sont accumulées en moi.

L’année dernière, K.K. Downing a annoncé la formation de KK’S Priest, groupe dans lequel il a été rejoint par d’autres anciens membres de Judas Priest, tels que Les Binks (batterie) et Tim “Ripper” Owens (chant). La formation, qui rend hommage à l’héritage de K.K, est complétée par le guitariste A.J. Mills (Hostile) et le bassiste Tony Newton (Voodoo Six).

En 2019, Rob Halford n’a pas exclu les retrouvailles de K.K. avec Judas Priest, affirmant que “ce qui devait arriver, arriverait”. Rob Halford a également fourni des détails sur le départ de K.K. Downing dans un précédent épisode de Inside With Paulo Baron.

De son côté, Ian Hill a déclaré qu’il n’y avait aucune chance que K.K. revienne dans le groupe. Lors d’une interview accordée à Riff Magazine, Ian Hill a dit :

Richie a pris la relève de K.K. Il a fait un travail absolument merveilleux, vraiment. Et il a fait siennes les parties de K.K. maintenant. Il a apporté sa propre touche à la guitare. Le rôle de K.K. a été pris, et il n’y a aucun plan pour que K.K. revienne, vraiment. Bon, il ne faut jamais dire jamais. Mais pour l’instant, nous nous débrouillons très bien sans lui, donc ça pourrait rester comme ça, je pense, au moins dans un futur proche.

En 2018, K.K. Downing a rejeté l’explication de Ian Hill sur les raisons de son départ et sur les motifs pour lesquels il n’a pas été invité à réintégrer le groupe après que la maladie de Parkinson de Glenn Tipton a été rendue publique.

Il a déclaré :

Nous étions comme des frères ; nous sommes allés à la maternelle et au lycée ensemble, et nous avons fait notre carrière ensemble. Mais je ne suis pas totalement satisfait de ce qui a été dit. Ian semblait dire des choses comme “K.K. ne manque à aucun des fans” et “Richie a apporté une nouvelle énergie au groupe”. Je me suis dit : “Ian, mon pote, pendant la dernière tournée, c’était moi l’énergie. J’ai dû ralentir parce que les gens ne pouvaient pas me suivre…”.

Glenn Tipton a appris qu’il était atteint de la maladie de Parkinson il y a sept ans – après avoir été frappé par la maladie au moins une demi-décennie plus tôt. En février 2018, il a annoncé qu’il ne participerait pas à la tournée du dernier album de Judas Priest, Firepower. Il a été remplacé par le producteur de l’album, Andy Sneap, qui est également connu pour son travail dans Hell et le groupe culte Sabbat. Glenn a occasionnellement rejoint Judas Priest sur scène pendant les rappels, en interprétant Metal Gods, Breaking The Law et Living After Midnight.

Heavy Duty : Days And Nights In Judas Priest est sorti en septembre 2018 via Da Capo Press.

Interview de K.K. Downing pour Inside With Paulo Baron :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : blabbermouth.net
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Architects annonce son nouvel album For Those That Wish To Exist !

Architects
For Those That Wish To Exist

Par tommy, le 09/06/2021
Family Tree

Black Stone Cherry
Family Tree

Par tommy, le 08/06/2021
Gojira annonce son nouvel album, Fortitude, et publie un nouveau single !

Gojira
Fortitude

Par tommy, le 05/06/2021
Plus d'actus sur Judas Priest
L'actu Heavy Metal