Ozzy Osbourne révèle qui est son "Dieu du Rock" : "Lemmy Kilmister était incroyable"

à 10 h 22 min
Lecture 4 min.
Ozzy Osbourne : "Si j'attrape la COVID-19, je suis foutu"

Lemmy, le cerveau de Motörhead, a été nommé “Dieu” dans le film Airheads de 1994, et c’est resté depuis.

Cet homme était une légende dans le milieu, et c’est une opinion partagée même par des gens comme Ozzy Osbourne.

Dans une récente interview sur BBC Radio, Ozzy Osbourne a carrément appelé Lemmy son “Dieu du Rock“, et a ensuite parlé de la façon dont Lemmy était instruit et cultivé.

Il a déclaré :

Mon Dieu du Rock est Lemmy Kilmister. Lemmy était un gars très réactif, sans filtre : “ça craint” ou “ça déchire”. Je suis bon pour commencer des paroles, mais je ne peux pas les finir. Et il écrivait beaucoup de paroles pour mes chansons : “Mama, I’m Coming Home”.

Il a poursuivi :

Un jour, je lui ai donné une cassette, et un livre sur la Seconde Guerre mondiale que je n’avais pas lu. J’ai dit : “Tu me diras ce que tu en penses. Et j’ai beaucoup de paroles – [que tu pourras terminer] quand tu voudras…”. Je pensais que ça prendrait une semaine. Il a dit : “Reviens dans quatre heures environ”. Je suis donc revenu, et il a dit : “T’en penses quoi ?”. J’ai dit, “Wow, c’est génial”. Il a dit, “Et ça ?”. Et j’ai dit, “Oh, tu en as fait deux ?” – “Non, j’en ai un autre, j’en ai fait trois”. J’étais abasourdi, et j’ai dit : “Tu as terminé mes trois textes ?”. Et il a dit : “Oui, et le livre était nul !”. J’ai dit : “Quel livre ?”. Et il a dit : “Le livre que tu m’as donné”. C’était un lecteur rapide ! Il pouvait lire très vite.

Il a ajouté :

Il était incroyable ! Quand on regarde des gens comme Lemmy, on se dit : “Oh, c’est un yob [un jeune grossier, bruyant et agressif]”. Mais en réalité, il était très bien éduqué.

D’autre part, Ozzy Osbourne a déjà enregistré 15 chansons pour son prochain album studio.

S’adressant à Metal Hammer à la fin du mois d’avril, l’ancien chanteur de Black Sabbath a révélé qu’il travaillait sur l’album qui succédera à Ordinary Man de 2020, avec le producteur Andrew Watt.

J’ai enregistré 15 chansons. Ça m’a permis de rester en vie, vous savez. Ces deux dernières années, j’étais dans un état horrible entre l’accident [Ozzy a été gravement blessé après être tombé chez lui en 2019] et ensuite la pandémie. Ça m’a permis de rester sain d’esprit – j’avais besoin de la musique.

Le chanteur a ajouté que l’album, encore sans titre, était presque terminé.

J’ai un peu de mal, mais nous y arrivons – lentement mais sûrement. Ma seule préoccupation à l’heure actuelle est de finir ce satané album. Nous avons la même équipe de production que la dernière fois, donc il y aura certainement des similitudes. Attendez et vous verrez !

La prochaine création du légendaire chanteur de Black Sabbath succédera à Ordinary Man, qu’il a enregistré avec Andrew Watt à la fin de 2019 alors qu’il se remettait d’une opération chirurgicale et de maladies connexes. Sorti en février 2020, le disque met en scène Andrew aux guitares, Duff McKagan (Guns N’ Roses) à la basse et Chad Smith (Red Hot Chili Peppers) à la batterie.

Au-delà du noyau dur du groupe, Ordinary Man met en vedette un florilège des amis et collaborateurs d’Ozzy, dont Elton John, Slash, Post Malone et Tom Morello.

Extrait de l’interview d’Ozzy Osbourne pour BBC Radio :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : metalinjection.net