Les reviews utilisateurs sont de retour !

Shawn "Clown" Crahan dit que les membres de Slipknot "se détestaient" quand ils ont fait Iowa

à 13 h 32 min
Lecture 3 min.
Shawn "Clown" Crahan dit que les membres de Slipknot "se détestaient" quand ils ont fait Iowa
© Press

Le percussionniste de Slipknot, Shawn “Clown” Crahan, a révélé qu’il y avait de sérieuses tensions lorsque le groupe a fait son deuxième album, Iowa.

Quand on a fait Iowa, on se détestait“, a déclaré Clown. “On détestait le monde. Le monde nous détestait.

Dans le nouveau numéro du magazine Metal Hammer, Slipknot revient sur la réalisation de Iowa, et sur la façon dont les relations au sein du groupe s’étaient divisées et avaient commencé à s’envenimer alors qu’ils luttaient pour passer, presque du jour au lendemain, d’un emploi sans avenir dans leur ville natale de Des Moines, au groupe de Metal le plus célèbre de la planète.

Nous étions tous en désaccord les uns avec les autres“, a déclaré le leader Corey Taylor. “Je ne sais pas si c’était de la jalousie ou si c’était juste de l’insécurité : ‘Est-ce que je fais bien mon travail ? Est-ce que cette personne reçoit plus d’attention que moi ?’. C’était juste sombre, et ça a vraiment craché au visage de tout ce que le groupe avait essayé d’accomplir sur le premier album.

Arrivant après le premier album éponyme de Slipknot en 1999, Iowa était le son d’un groupe qui refusait de jouer le jeu, un “fuck you” à une industrie qui, selon eux, essayait de contrôler leur vision.

L’album commençait par des cris de tristesse du DJ Sid Wilson, qui venait d’apprendre la mort de son grand-père, sur la troublante piste d’introduction (515), et se terminait par des cris de douleur de Corey Taylor, qui se coupait avec du verre, nu dans la cabine vocale, sur la dernière piste éponyme de l’album, horriblement démente.

C’était le contrecoup de notre rêve“, se souvient Clown. “Nous avons passé 18 mois sur ce premier cycle à faire toutes ces interviews, à parler à tous ces agents, managers… c’était de la performance. Au moment où nous sommes arrivés au deuxième album, les gens avaient besoin d’être refroidis et de comprendre leur place et que leur opinion ne comptait pas autant qu’ils le pensaient. Ce n’est pas parce que nous étions le premier groupe platine sur Roadrunner que tout le monde pouvait commencer à donner son avis. Quand nous sommes rentrés chez nous pour respirer un peu, il était clair que [le deuxième album] allait être perturbant et foudroyer le monde entier.

Slipknot – Left Behind :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : loudersound.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Les maîtres du Death Metal Mélodique, Be'Lakor, sont de retour avec Hidden Window

Be'Lakor
Coherence

Par Adrien, le 13/11/2021
Baptize

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021
Light The Torch annonce son nouvel album, You Will Be The Death Of Me (détails & single)

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021
Plus d'actus sur Slipknot
L'actu Nu Metal