MetalZone débarque sur ton mobile !

Le guitariste de Born Of Osiris sur The Way of All Flesh de Gojira : "Cet album m'anéantit au point que mon médecin m'a dit que je devais arrêter de l'écouter"

à 12 h 22 min
Lecture 4 min.
© blvcklinemedia

Dans un article récemment publié sur Revolver Mag, Lee McKinney, le guitariste de Born Of Osiris, a parlé de ses “5 albums de Metal Progressif préférés”.

Parmi les 5 albums se trouvent plusieurs opus de Meshuggah, ainsi que The Way Of All Flesh de Gojira.

Voici ce qu’il avait à dire sur l’album susmentionné des métalleux français : “Cet album m’anéantit au point que mon médecin m’a dit que je devais arrêter de l’écouter. Pas de chance, docteur, [je ne compte pas m’arrêter].

Le premier morceau, Oroborus, est phénoménal. Il commence avec [le chanteur/guitariste] Joe [Duplantier] qui joue un plan accrocheur composé de tapping, de hammer-ons et de pull-offs, tandis que [le batteur] Mario [Duplantier] groove sur son kit.

La deuxième piste, Toxic Garbage Island, démarre de façon lourde et énergique avant de passer à une section stylée avec des triolets à 0:52. La chanson fait des allers-retours entre ces deux styles, tenant l’auditeur en haleine tout le temps.

La troisième piste, A Sight to Behold, présente un synthé électronique au son inhabituel au début, puis le chant arrive avec un effet robotique. C’est un morceau décent. Pour être honnête, je saute généralement les deux chansons suivantes.

La sixième piste, All the Tears, me fait penser à l’album de 2005 de Gojira, From Mars to Sirius, ce qui est cool. Le morceau suivant, Adoration for None, est interprété avec Randy Blythe [chanteur de Lamb Of God]. J’adore ça !

Puis vient le morceau préféré de tous, The Art of Dying. Il commence par un motif et une ambiance de type tribal en arrière-plan. Le motif semble simple à la première écoute, mais il est en fait assez complexe jusqu’à ce que vous l’ayez compris. Le motif est le suivant : 0000-0000-0000-00-00-00-00-0000-0000-00-00-00 – toutes des doubles croches – et le tout se répète quatre fois tout seul, puis quatre fois de plus avec des noires jouées par-dessus pour garder le rythme. Puis le motif et l’ambiance s’arrêtent brusquement tandis que les noires restent pendant 32 autres temps. Puis vient le truc le plus dingue que vous ayez jamais entendu. La guitare se met à jouer des doubles croches, ce qui est assez génial… Mais c’est le groove de la batterie qui rend cette partie de la chanson si incroyable. Je suis guitariste, donc je vais faire une tablature de la façon dont je vois les choses, où un 0 représente un coup de grosse caisse et un 1 un coup de caisse claire. Tout ça est fait avec des noires jouées sur la caisse claire. Le groove est le suivant : 0001-0001-0001-0010010010001-0001-0001-001001. Et ça se répète quatre fois et c’est suivi de 0001-1-0001-1-0001-1-0001-1, et puis on revient au début du groove. Absolument stupéfiant.

La piste neuf est Esoteric Surgery. Cette chanson commence par un riff rapide, puis la grosse caisse joue un motif ‘herta’, un peu comme dans Bleed de [Meshuggah].

Ensuite, nous passons à la piste dix, Vacuity, qui est ma chanson préférée de Gojira. C’est un chef-d’oeuvre tellement sous-estimé. La guitare rythmique, la basse et la grosse caisse jouent des blanches pendant la majeure partie de la première moitié du morceau et Mario fait un étouffement de cymbale au début de chaque mesure. Je pense qu’un bon mot pour décrire le sentiment de la chanson est ‘cohérent’.

La piste 11, Wolf Down the Earth, est pleine de pinched harmonics savoureuses et de riffs impressionnants, exactement ce que l’on attend de Gojira. Puis l’album se termine avec la chanson éponyme, The Way of All Flesh.

Born Of Osiris a sorti son nouvel album, Angel Or Alien, le 2 juillet via Sumerian Records.

Gojira – The Way Of All Flesh :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : revolvermag.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021

Born Of Osiris
Angel Or Alien

Par Adrien, le 25/06/2021
Plus d'actus sur Born Of Osiris
L'actu Metalcore