MetalZone débarque sur ton mobile !

Les 10 performances Nu Metal les plus sauvages !

à 15 h 26 min
Lecture 7 min.
© Getty Images

Revolver vient de publier une liste composée des “10 performances Nu Metal les plus sauvages”. Découvrez toutes les performances en détail ci-dessous.

L’article est accompagné de l’introduction suivante : “Le Nu Metal se prête au chaos total. Ce style de Heavy Rock infusé de Hip-hop a été inauguré par des groupes comme Korn, Limp Bizkit et Slipknot, qui ont canalisé leurs traumatismes et leur colère dans une musique tapageuse conçue pour accompagner les moments sauvages – mosh pits, bagarres de cour d’école et tout ce qui se trouve entre les deux.”

“C’est un genre qui se prête particulièrement bien à la scène et, tout au long de l’histoire du Nu Metal, de nombreuses performances ont atteint un statut légendaire. Des festivals qui ont mal tourné à la folie de MTV, en passant par les performances à couper le souffle, voici 10 des plus sauvages.”

10 performances Nu Metal les plus sauvages selon Revolver :

À lire aussi : Joey Jordison, batteur légendaire et membre originel de Slipknot, est décédé à 46 ans

Deftones ft. Incubus & Adam Sandler

Incroyablement, c’est ce qui s’est passé. Alors qu’il faisait la promotion de Little Nicky, le film d’Adam Sandler sorti en 2000 et dont la bande-son était composée de groupes de Nu Metal, l’humoriste s’est associé à Deftones et Brandon Boyd de Incubus pour une reprise sincère et dépouillée de Be Quiet and Drive (Far Away) de Deftones. Adam Sandler gratte une guitare acoustique, Chino Moreno et Boyd chantent doucement, et le plus fou, c’est que ça sonne plutôt bien.

Kid Rock au MTV’s Daytona Beach Break

Il s’est passé tellement de choses lors de l’apparition de Kid Rock en 1999 dans l’émission Daytona Beach Break de MTV. Des mannequins stoïques se pavanant sur la scène, des étudiants sautant comme des fous et Kid Rock bondissant dans un pantalon de survêtement à paillettes et un fedora, rappant des paroles comme “Si vous n’aimez pas Kid Rock, vous pouvez sucer ma bite” tandis que la foule hurlait de joie. Peu importe ce que vous pensez de Kid Rock maintenant, il est difficile de regarder ces images et de ne pas souhaiter être là pour assister à cette folie en personne.

Korn ft. The Cure

Le fait que Korn fasse une session unplugged était déjà improbable en soi, mais le choix du groupe d’inviter les icônes du Goth-Rock The Cure à se joindre à lui a permis d’atteindre un tout autre niveau de fantastique. Au milieu de l’émission spéciale de 2007, Jonathan Davis a invité Robert Smith et sa troupe à rejoindre Korn pour une reprise de In Between Days de The Cure. Les pionniers du Nu Metal ont trouvé une étonnante harmonie avec leurs héros anglais. Qui aurait pu prédire une telle collaboration pendant les années Freak On A Leash ?

Limp Bizkit au Woodstock 1999

Le concert de Limp Bizkit au Woodstock 1999 est sans doute l’une des performances Rock les plus folles de tous les temps. La fosse était tellement enragée que les gens étaient en danger physique, et lorsque Fred Durst, Wes Borland et Cie ont sorti leur hymne iconique à tout cassé, Break Stuff, de nombreux fans l’ont pris au pied de la lettre et ont commencé à arracher le contreplaqué des murs du festival. Le groupe a peut-être été injustement désigné comme le bouc émissaire d’un festival qui a mal tourné dès le départ, mais malgré tout, sauvage est un euphémisme ici – cette performance était carrément féroce.

Linkin Park ft. Jay-Z

Aussi difficile à croire que cela puisse être aujourd’hui, il fut un temps où le Nu Metal était si populaire que même le plus grand rappeur du monde voulait en faire partie. L’EP Collision Course de Jay-Z et Linkin Park est déjà l’une des réalisations les plus folles de l’histoire du Nu Metal, mais voir Jay-Z monter sur scène avec le groupe au Roxy Theatre d’Hollywood, un théâtre de 500 places, alors que les deux groupes étaient au sommet de leur gloire, est tout simplement époustouflant. Cette performance en 2004 de l’intégralité de leur EP mérite sa propre légende, et heureusement, MTV était là pour la capturer.

Les classiques de Metallica en Nu Metal sur MTV

Oui, les enfants, il fut un temps où MTV ne se contentait pas de diffuser de la musique, mais organisait une émission spéciale, Icons, en hommage à Metallica, avec Limp Bizkit, Snoop Dogg, Korn, Avril Lavigne et d’autres reprenant les classiques des pionniers du Thrash Metal. Voir Korn reprendre One et Limp Bizkit transformer Welcome Home (Sanitarium) en un morceau de Nu Metal semble être un rêve. Mais si les performances elles-mêmes ne vous convainquent pas de la sauvagerie de cet événement historique, la beauté des réactions maladroites des membres de Metallica devrait vous convaincre.

P.O.D. ft. Katy Perry

L’interprétation de Goodbye For Now par P.O.D. durant le Leno Show en 2006 n’était pas si folle à l’époque, mais avec le recul, cette apparition en fin de soirée est totalement folle si l’on considère qui rejoignait le groupe derrière le micro. Avant de conquérir le monde de la Pop en tant que Katy Perry, une jeune musicienne née Katheryn Hudson – qui a également participé à la version studio du single Testify et à son clip vidéo – a fait ses débuts à la télévision ce soir-là en chantant avec le groupe de Nu Metal chrétien. Oui. Vraiment.

Rage Against The Machine ft. La Bourse de New York

S’il y avait un endroit où Rage Against The Machine devait protester, c’était bien la Bourse de New York, et les rockeurs anticapitalistes ont réussi. Faisant équipe avec le documentariste Michael Moore en janvier 2000, le groupe a installé son matériel sur les marches du siège de la bourse et a donné un concert impromptu qui a attiré des centaines de personnes et a temporairement forcé la fermeture des portes du bâtiment. Le militantisme de guérilla à travers le Nu Metal.

Slipknot au Late Night With Conan O’Brien

De nombreux concerts de Slipknot pourraient figurer sur cette liste, mais nous avons choisi l’apparition des neufs en 2001 dans l’émission Late Night With Conan O’Brien en raison de la folie pure du cadre et de la résonance apportée par l’émission à travers les États-Unis. C’était l’une des performances musicales les plus intenses de l’histoire des ‘night shows’ et, vraiment, rien d’aussi féroce n’aurait dû passer à la télévision. Les maniaques masqués de l’Iowa étaient jeunes et en colère, et ont interprété The Heretic Anthem – une chanson qui ne mâche pas ses mots sur la religion organisée – avec une énergie dangereuse et des prouesses musicales extrêmes. Pour reprendre les mots de Conan : ‘Que Dieu nous aide tous’.

System Of A Down à Erevan en Arménie

La sensibilisation au génocide arménien fait partie de l’éthique de System Of A Down depuis le début, mais ce n’est qu’en 2015 que le groupe a pu se produire dans son pays natal. Pour marquer le 100e anniversaire de cet acte horrible de nettoyage ethnique, System Of A Down s’est rendu à Erevan, la capitale de l’Arménie, et a donné un concert gratuit devant une mer infiniment vaste de fans fidèles. Irréel.

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Tags : Nu Metal
Source : revolvermag.com