Dee Snider, de Twisted Sister, à propos de la censure : "Le balancier est passé d'une droite conservatrice et puritaine à une conscience sociale libérale et hyper-sensible"

à 16 h 36 min
Lecture 2 min.
Solar Guitars: Guitares 100% Metal!

Dee Snider, le chanteur de Twisted Sister, qui s’est passionné pour le sujet de la censure depuis sa participation à l’audience sénatoriale de 1985 de la PMRC (Parents Music Resource Center), s’est à nouveau exprimé sur le sujet, déclarant que la censure n’a jamais vraiment disparu et qu’il est étrange qu’elle vienne maintenant de la gauche politique.

Dans une interview accordée au Chuck Shute Podcast, le rockeur a expliqué que la censure était autrefois un idéal essentiellement de droite, mais que, comme un balancier, elle s’est déplacée et vient désormais de la gauche.

Dee Snider à déclaré : “La censure a toujours existé. Les gens doivent le comprendre. Elle n’a jamais disparu. Au fil du temps, ils se sont toujours affrontés, les créatifs, les artistes – ceux qui essaient de repousser les limites – et les personnes qui étaient derrière la censure qui étaient très puritaines ; elles laissaient un peu d’espace et disaient : ‘Vous ne pouvez pas aller plus loin’, mais les créatifs persévéraient et essayaient de repousser les limites de toute façon.”

Dee Snider a poursuivi en disant que la forme moderne de la censure est motivée par la gauche qui essaie de rendre les gens “plus doux et plus gentils”.

“Le balancier est passé d’une droite conservatrice et puritaine à une conscience sociale libérale et hyper-sensible. Ce n’est pas que je ne le suis pas. Vous ne pouvez pas dire ça parce que c’est blessant. Les gens se sentent exclus, et c’est insultant. Cela vient beaucoup de la gauche maintenant, ce qui est très étrange.”

Ce à quoi Dee Snider fait référence en termes de censure moderne est la “cancel culture”. Il y a quelques temps, il a détaillé son point de vue sur l’évolution contemporaine de la censure.

Il a déclaré : “J’ai une chanson qui s’appelle In For The Kill, et elle regorge de métaphores : “Fire at will, I’m in for the kill”(Feu à volonté, je suis là pour tuer). Et je parlais de foncer, tout simplement de foncer, mais je me censurais au niveau des paroles à cause de l’ambiance actuelle.”

Interview de Dee Snider pour Chuck Shute Podcast :

Solar Guitars: Guitares 100% Metal! Solar Guitars: Guitares 100% Metal!
Source : loudwire.com
Articles les plus récents
Solar Guitars: Guitares 100% Metal!
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Tekkno

Electric Callboy
Tekkno

Par Slipknot28, le 22/01/2023
Empty Space (EP)

Savior
Empty Space (EP)

Par Slipknot28, le 22/01/2023
Dreams From The Darkest Side

Statement
Dreams From The Darkest Side

Par Kingeddie, le 18/01/2023
Plus d'actus sur Dee Snider
L'actu Heavy Metal