Le guitariste de Loathe parle des défis auxquels le groupe a été confronté : "Nous devions exceller et continuer. C’est quelque chose qui nous a coûté cher"

à 15 h 11 min
Lecture 3 min.
Le frontman de Loathe : "Je veux que notre groupe compte pour les gens comme Deftones a compté pour nous"
© Loathe
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O

Dans le cadre de la sortie du dernier album de Loathe, MetalZone a eu le plaisir de s’entretenir avec Erik Bickerstaffe, le guitariste et chanteur du groupe de Metalcore britannique.

Le dernier album de Metal du groupe, I Let It In And It Took Everything, est sorti le 7 février 2020 via SharpTone Records. Depuis, les musiciens ont publié un opus de musique ambiante, en attendant de s’attaquer à la création de l’album qui succédera à I Let It In And It Took Everything.

Concernant les influences du groupe pour cet album, Bickerstaffe a déclaré : “Beaucoup de David Lynch. Ça a en quelque sorte donné le ton et l’ambiance.”

“J’ai récemment regardé la première saison de Twin Peaks, et ça m’a vraiment touché. C’est une sorte de mélodrame, et ça m’a beaucoup inspiré. C’est le genre de sentiment que je voulais présenter, pas dans tout l’album évidemment, mais j’aime ce sentiment et David Lynch a été un pionnier pour ce genre d’ambiance et de sentiment.”

“De plus, depuis le début, nous avons eu des influences communes comme la bande originale de Silent Hill, la bande originale d’Akira… Cette vibe sombre et tendue est quelque chose qui fait partie de notre caractère.”

“Nous l’utilisons comme une couche de base, puis nous ajoutons beaucoup de choses spécifiques au moment de la création pour remodeler le son en quelque chose de nouveau.”

Au sujet de l’histoire derrière le titre de l’album, Erik a expliqué : “En gros, cet album témoigne de notre gain de maturité.”

“C’est presque comme si le premier album, c’était genre : ‘Et voilà les gars ! Vous avez été signés, vous allez en Amérique, vous faites un album…’, tout était très : ‘Wow, c’est tellement excitant et incroyable’. Et puis, nous sommes arrivés au deuxième, et on a commencé à se dire : ‘Oh, maintenant, il va falloir faire la suite, et il faut le faire correctement sinon…’. Ce n’est pas l’idée principale derrière l’album, mais c’est quelque chose que nous avions à l’esprit.”

“Nous devions exceller et continuer. C’est quelque chose qui nous a coûté cher. La création de l’album nous a en quelque sorte pris tout ce que nous avions. Nous sommes passés par ce grand voyage de réalisation de soi et de compréhension mutuelle.”

“C’est un peu devenu une séance de thérapie de groupe. C’est comme si nous étions sortis de l’obscurité pour aller vers la lumière. Ça peut sonner cliché, mais c’est vraiment ce que nous avons ressenti, et le titre reflète ce processus.”

Loathe – I Let It In And It Took Everything :

-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O -20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Tags : Metalcore Loathe
Articles les plus récents
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Texas Flood

Stevie Ray Vaughan
Texas Flood

Par Kingeddie, le 28/09/2022
Si on avait besoin d'une cinquième saison

Harmonium
Si on avait besoin d'une cinquième saison

Par tetsuo_shima_73, le 28/09/2022
Paranoid

Black Sabbath
Paranoid

Par TonyOsbourne13, le 27/09/2022
Plus d'actus sur Loathe
L'actu Metalcore