Des fans de World Of Warcraft demandent le retrait du personnage de George "Corpsegrinder" Fisher, le leader de Cannibal Corpse, en raison de ses propos "homophobes" passés

à 9 h 05 min
Lecture 3 min.
Des fans de World Of Warcraft demandent le retrait du personnage de George "Corpsegrinder" Fisher, le leader de Cannibal Corpse, en raison de ses propos "homophobes" passés
© YouTube

Selon The Prp, le frontman de Cannibal Corpse, George “Corpsegrinder” Fisher, a récemment été critiqué pour des commentaires qu’il a faits en 2007 concernant les joueurs et les personnages du jeu vidéo World Of Warcraft.

Fisher a fait ces commentaires dans une interview que vous pouvez voir plus bas. Il y lançait plusieurs insultes jugées “homophobes” tout en parlant de son mépris pour certaines espèces fictives présentes dans le MMORPG.

Ces commentaires ont été diffusés à l’origine lors d’un événement BlizzCon organisé par le développeur du jeu, Blizzard Entertainment, en 2011 et ont suscité des excuses du cofondateur et président du studio à l’époque, Michael Morhaime.

Blizzard Entertainment et son éditeur Activision étant actuellement pris dans une vague d’ennuis juridiques liés au harcèlement et à la discrimination, notamment une action en justice intentée par le California Department Of Fair Employment And Housing, le personnel et les jeux produits par la société font l’objet d’une attention accrue.

Le procès susmentionné intenté par le California Department Of Fair Employment And Housing allègue ce qui suit à propos de Blizzard Entertainment : “La culture ‘frat boy’ des défendeurs est un terrain propice au harcèlement et à la discrimination envers les femmes. Les employées sont soumises à un harcèlement sexuel constant et à une discrimination envers les femmes. Les employées sont soumises à un harcèlement sexuel constant, y compris le fait de devoir continuellement repousser les commentaires et avances sexuels non désirés de leurs collègues et superviseurs masculins, et d’être tripotées lors des ‘cube crawls’ et autres événements de l’entreprise.”

“Des cadres et des créateurs de haut rang se sont livrés à un harcèlement sexuel flagrant sans subir de répercussions. Dans un exemple particulièrement tragique, une employée s’est suicidée au cours d’un voyage d’affaires avec un superviseur masculin qui avait apporté des plugs anal et du lubrifiant avec lui pendant le voyage.”

À la lumière du procès très médiatisé intenté par une agence d’État, des mesures ont été prises pour modifier ou supprimer les créations et les personnages, qui font l’objet des allégations les plus flagrantes, figurant dans les jeux vidéo développés par Blizzard Entertainment.

Fisher lui-même a été immortalisé dans le jeu en 2008, ayant été honoré par un personnage orque (PNJ) nommé “Gorge The Corpsegrinder” qui donne des quêtes aux joueurs.

Cependant, alors que tous les regards sont tournés vers la conduite passée de l’entreprise, Dextero.com (via The Prp) rapporte qu’au moins certains joueurs ont récemment plaidé pour la suppression du personnage Corpsegrinder dans le jeu, à la lumière des commentaires qu’il a faits en 2007.

Une version éditée de l’interview, diffusée à la BlizzCon, est disponible ci-dessous. On y voit Fisher utiliser des mots comme “h*mo”, “f*ggot” et “c*cksucker*” pour décrire les différentes factions de races fictives présentes dans le jeu. On ne sait pas encore si le personnage de Fisher restera dans le jeu ou si l’on envisage de le retirer de WoW.

Interview de Corpsegrinder :

Source : theprp.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Never Mind The Bollocks, Here's The Sex Pistols

The Sex Pistols
Never Mind The Bollocks, Here's The Sex Pistols

Par Steven Perry, le 08/08/2022
Foo Fighters annonce son nouvel album, Medicine At Midnight, et sort le single Shame Shame

Foo Fighters
Medicine At Midnight

Par Robert Bonham, le 08/08/2022
Korn

Korn
Korn

Par Ryuketsu, le 08/08/2022
Plus d'actus sur Cannibal Corpse
L'actu Death Metal