Converge : Une mannequin française affirme être la mythique Jane Doe

à 15 h 42 min
Lecture 2 min.
Converge : Une mannequin française affirme être la mythique Jane Doe
© Converge, Equal Vision / Audrey Marnay, Jan Welters, Marie Claire Italie (Press)

L’artwork conçue par le frontman Jacob Bannon pour l’album Jane Doe de Converge en 2001 est l’une des images les plus emblématiques de la scène Hardcore. Pendant plus de 20 ans, la femme qui y est représentée est restée anonyme, comme le laissait entendre le titre, Jane Doe.

Cependant, dans un récent post Instagram, une mannequin française nommée Audrey Marnay a affirmé qu’une photo d’elle tirée du numéro de mai 2001 de l’édition italienne de Marie Claire était en fait l’inspiration pour l’artwork Jane Doe. Jacob Bannon a ensuite confirmé qu’elle avait raison.

La mannequin de 40 ans a posté à côté de l’artwork, sa photo d’il y a 20 ans, qui présente une ressemblance frappante avec le visage féminin qui est devenu une icône du Metalcore au cours des deux dernières décennies.

Audrey a écrit : “Hey Converge, c’est Jane Doe. On peut parler ?”.

Jacob Bannon a répondu : “Pour être clair : il s’agit bien de l’une des sources du pochoir original Jane Doe. La plupart de mon travail a toujours été (et est toujours) basé sur le découpage/collage. Des centaines d’images ont été photocopiées et repeintes/encrées dans un style libre pour créer l’artwork de l’album”.

“Ce processus est similaire à celui de Shepard Fairey et Francis Bacon. Au fil du temps, mon travail a évolué vers quelque chose de beaucoup plus raffiné, mais les racines seront toujours dans ce style. Je me demande si les gens insisteront encore pour dire qu’il s’agit en fait de l’artwork de Reign In Blood de Slayer ?”

“L’objectif initial était de créer des formes fantomatiques qui incarnent le concept de Jane Doe. Dans la recréation, les identifiants sont retirés des formes physiques, rendant tous les humains racontables et stoïques. Nous voyons ce que nous voulons voir en eux, et c’est souvent une réflexion sur nos propres expériences de vie.”

Post de Audrey Marnay :

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Audrey Marnay (@audreymarnay)

À lire aussi : "Nous n'avons essayé personne d'autre... Nous avons de la chance de l'avoir" ; Jim Root parle du nouveau batteur de Slipknot, Eloy Casagrande, et de leurs projets à venir

Post de Converge :

Source : revolvermag.com