Le chanteur de Saxon affirme que les premiers albums du groupe étaient "aussi bons" que The Number Of The Beast de Iron Maiden

à 12 h 08 min
Lecture 4 min.
Biff Byford de Saxon affirme que le groupe de Heavy Metal n'a jamais vraiment eu de problèmes d'alcool et de drogue
© Saxon

Dans une nouvelle interview accordée à Robert Cavuoto de Metal Rules, le frontman de Saxon, Biff Byford, s’est vu demander quand le groupe a commencé à récolter les bénéfices financiers de son succès.

Il a répondu (tel que transcrit et traduit par MetalZone.fr) : “Je ne pense pas que ce soit arrivé, pour vous dire la vérité.”

“Je ne me souviens pas avoir reçu un ‘gros chèque’. Il faut se rappeler qu’en 83, à l’époque [de l’album] Power & The Glory, c’est là qu’on a commencé à percer en Amérique.”

“Je crois qu’il s’est passé quelque chose avec la maison de disques à cette époque. On était en tournée avec [Iron] Maiden – une grosse tournée – et à mi-chemin, ça s’est arrêté.”

“Je ne sais pas vraiment ce qui s’est passé. C’est peut-être parce qu’il fallait acheter les tournées à l’époque [d’autres groupes auraient proposé plus d’argent ?]. Je n’en sais rien. Il s’est passé quelque chose, on a été retirés et Fastway et un autre groupe ont pris notre place.”

“Je ne sais pas. Peut-être qu’il y a eu des discussions politiques derrière notre dos. Certains ont dit que [le chanteur de Iron Maiden] Bruce [Dickinson] n’aimait pas l’image que nous donnions. Je ne sais pas si c’est vrai ou non, mais ça a été dit.”

Il a poursuivi : “À ce moment-là, [à l’époque de l’album] Power & The Glory, nous aurions pu percer en Amérique de manière assez importante. On aurait dû percer en Amérique avec Wheels Of Steel, mais on travaillait avec une maison de disques française à l’époque, et ils ne savaient pas vraiment ce qu’ils faisaient.”

“Crusader a été la première tournée en tête d’affiche qu’on a faite en Amérique, et c’était avec Accept, qui a eu beaucoup, beaucoup de succès. Je pense simplement que, pour une raison quelconque, Wheels Of Steel, Strong Arm Of The Law et Denim And Leather n’ont pas eu le même impact en Amérique que les albums de Maiden. Je pense que c’est dû au management et à la maison de disques.”

“Je pense que Denim And Leather et Strong Arm Of The Law sont tout aussi bons que The Number Of The Beast…”

Il a ajouté : “Pour beaucoup d’Américains, [Power & The Glory] est leur album préféré [de Saxon]. C’était la première fois qu’ils nous voyaient, et c’était la première fois que nous passions à la radio – et sur MTV. Et je crois que Power & The Glory est entré dans le Billboard à un moment donné, et la tournée a été un énorme succès. C’était donc une super tournée. Je pense juste que soit notre manager a jugé que nous pouvions nous débrouiller seuls, soit il s’est passé quelque chose, et ça n’a pas vraiment marché, si vous voyez ce que je veux dire.”

“Dans certains États américains, nous étions énormes, et dans d’autres États, nous ne pouvions pas [attirer les foules]. Et c’est là le problème – je ne pense pas que nous ayons eu les ventes de disques en Amérique que d’autres ont eues. Donc nous n’avons jamais eu ce ‘gros chèque’ dont nous parlons.”

Saxon sortira son 23e album studio, Carpe Diem, le 4 février 2022 via Silver Lining Music.

Le disque a été produit par Andy Sneap (Judas Priest, Exodus, Accept) aux Backstage Recording Studios dans le Derbyshire, Byford et Sneap assurant le mixage et le mastering.

Interview de Biff Byford pour Metal Rules :

À lire aussi : Delain publie The Quest And The Curse, sa première chanson avec Diana Leah comme nouvelle chanteuse

Saxon – Carpe Diem (Seize The Day) :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Heaven and Hell

Black Sabbath
Heaven and Hell

Par Kingeddie, le 12/08/2022
Ordinary Man

Ozzy Osbourne
Ordinary Man

Par TonyOsbourne13, le 12/08/2022
Mötley Crüe

Mötley Crüe
Mötley Crüe

Par MisterCrepes, le 12/08/2022
Plus d'actus sur Saxon
L'actu Heavy Metal