Alice Cooper sur la façon dont il dirige son équipe : "Le gars le plus bas dans la hiérarchie est traité exactement de la même manière que les membres du groupe"

à 17 h 41 min
Lecture 4 min.
Alice Cooper sur la façon dont il dirige son équipe : "Le gars le plus bas dans la hiérarchie est traité exactement de la même manière que les membres du groupe"
© Shutterstock

Le rockeur légendaire Alice Cooper a récemment accordé une interview à Rolling Stone Deutschland, révélant les secrets de sa longévité, son état d’esprit et son approche vis-à-vis des addictions, ainsi que la manière dont il traite les membres de son équipe, parmi bien d’autres sujets.

Concernant sa longévité, il a déclaré : “Il s’agit en partie de savoir quand manger, quand dormir, quand, vous savez, s’amuser – garder les choses fun. Je pense que c’est la chose la plus importante. Si vous traitez cela comme un travail, alors ce n’est pas aussi amusant.”

Il a ensuite parlé de sa routine, qui comprend notamment de l’activité physique, du golf et d’autres choses, mais pas de drogues. Il a expliqué : “Le [concert] est la partie la plus importante de la journée, tout ce que vous faites mène à ce show. Vous voulez que tout le monde soit en excellente condition physique. C’est pourquoi je pense que les drogues ont en quelque sorte disparu [dans le milieu des musiciens en tournée]. Dans le cas des vrais groupes de tournée, des groupes professionnels, on ne voit pas vraiment beaucoup de problèmes d’alcool, ou de drogues.”

Il a continué : “Finalement, tout le monde a réalisé que pour survivre sur la route, il est impossible de faire la fête comme on le faisait à 23 ans. Il faut vraiment être en bonne forme physique. Je fais quatre shows par semaine, ou cinq parfois. Et j’ai 74 ans, mais je me sens bien. Je termine le show, et je me sens tout à fait à mon aise. Mais c’est aussi parce que je n’ai jamais fumé, et que je n’ai pas bu un seul verre en 40 ans. Et vous savez, j’ai vraiment bien traité mon corps.”

Plus tard dans l’interview, Cooper a parlé de la façon dont il traite son équipe, déclarant que c’est l’une des choses les plus cruciales lorsqu’il s’agit de faire fonctionner les affaires : “Je pense que ça commence au sommet. Je pense que quelle que soit la personne qui dirige le groupe, les autres gars se moulent sur elle. Donc je traite le gars qui balaie la scène avec le même respect que je traite le guitariste, ou le bassiste – tout le monde est traité de la même façon.”

“Si, par exemple, nous avons une nuit de repos, j’invite tout le monde à dîner. Nous emmenons 35-40 personnes à dîner. Et cela signifie que le gars le plus bas dans la hiérarchie est traité exactement de la même manière que les membres du groupe [qui sont sur scène]. Et à mes yeux, une fois que vous faites ça, vous obtenez une vraie loyauté.”

Il a ajouté : “Vous savez, la plupart des gens ne savent même pas qui travaille pour eux. Je connais tous ceux qui travaillent pour moi. Et je connais à peu près toutes leurs familles [rires]… Et comme ça, à chaque show, chacun veut donner le meilleur de lui-même. Aussi, je veux qu’ils soient fiers de ce qu’ils font. Pas seulement qu’ils disent : ‘Oh, tout ce que je fais c’est l’éclairage’. Je réponds : ‘Non. Sans cet éclairage, je ne serais pas présentable. Donc tu es aussi important que moi’. À mon sens, c’est comme ça qu’on doit gérer un groupe.”

Le dernier album d’Alice Cooper, Detroit Stories, est sorti le 26 février 2021 via earMUSIC.

Du reste, Cooper travaillerait sur deux nouveaux albums de hard rock “complètement différents”.

De plus, récemment, Cooper a pris part à un nouveau concours musical intitulé No Cover en tant que juge, aux côtés de Lzzy Hale d’Halestorm, Tosin Abasi d’Animals As Leaders, Bishop Briggs et Gavin Rossdale de Bush, mettant en vedette une grande variété d’artistes en herbe, qui s’affrontent en jouant leur propre musique (et non des reprises, d’où le nom du show).

Si cela vous intéresse, vous pouvez regarder tous les épisodes de No Cover publiés jusqu’à présent sur la chaîne YouTube de Sumerian Records.

Interview d’Alice Cooper pour Rolling Stone Deutschland :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Master of Reality

Black Sabbath
Master of Reality

Par Robert Bonham, le 25/06/2022
Dans le même sang

Trust
Dans le même sang

Par SixxMars013, le 09/06/2022
Fear Inoculum

Tool
Fear Inoculum

Par Dabdoob, le 31/05/2022
Plus d'actus sur Alice Cooper
L'actu Rock