Mike Shinoda de Linkin Park explique ce qui, selon lui, "distingue" son groupe de Korn et Limp Bizkit

à 16 h 18 min
Lecture 3 min.
Linkin Park
© Linkin Park (Presse)
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O

Dans un article récemment publié sur Louder, écrit par Tomas Doyle pour Metal Hammer, Chester Bennington et Mike Shinoda racontent de nombreuses anecdotes sur la réalisation du premier album de Linkin Park, Hybrid Theory, sorti le 24 octobre 2000.

Dans l’article intitulé “L’histoire complète du premier album le plus vendu du 21e siècle, racontée par Chester Bennington et Mike Shinoda”, plusieurs anciennes interviews ont été compilées et, à un moment donné, on retrouve les deux frontmen donnant leur avis sur les raisons pour lesquelles leur groupe a connu un tel succès si rapidement.

À ce jour, Hybrid Theory demeure le premier album le plus vendu de n’importe quel groupe du 21e siècle.

Parlant du succès de son groupe, Bennington déclare : “Les gens ne nous connaissent pas. Personne ne me connaît. Il est impossible de regarder une photo de notre groupe et de tirer des conclusions sur nos histoires de vie. Nous voulions créer de la musique qui parle d’elle-même : rien de plus, rien de moins. Nous savons que beaucoup de gens n’ont pas aimé [l’album], mais il a accompli quelque chose d’autre qui me plaît : c’est quand les gens vous détestent tellement qu’ils ne peuvent pas s’arrêter de parler de vous.”

Plus tard, Shinoda donne son avis sur la question : “Je pense que la différence entre nous et des groupes comme Korn ou Limp Bizkit, c’est que, selon moi, une grande partie de cette musique a été créée pour des fêtes de fraternité, des bagarres d’ivrognes, des mecs dévergondés qui se déshabillent et se nourrissent de leur propre testostérone. Ce qui nous déplaisait dans ce milieu, c’est qu’il n’y avait pas beaucoup de place pour des émotions plus introspectives. Les gens nous disaient : ‘Jonathan Davis [le chanteur de Korn] a pratiquement grandi dans une morgue, il a été molesté et a vécu toutes ces choses horribles. Qu’est-ce qui vous donne le droit d’être en colère ?’. Mais on n’a pas besoin d’avoir vécu les choses les plus horribles qui soient pour être triste. Je pense que c’est quelque chose qui, en fin de compte, a vraiment touché nos fans : il n’est pas nécessaire d’être un paria et un raté pour tirer quelque chose de notre musique sur le plan émotionnel. Si cela nous rend insipides [pour certaines personnes], alors tant pis.”

L’édition du 20e anniversaire de Hybrid Theory (sortie fin 2020) s’est vendue à 17 000 exemplaires aux États-Unis au cours de sa première semaine de disponibilité.

La version originale de l’album a été officiellement certifiée 12x platine le 11 septembre 2020, les données de streaming étant prises en compte dans ce décompte.

Dans la foulée, la chanson phare de l’album, In The End, a dépassé le milliard de streams sur Spotify, devenant ainsi le premier morceau de Nu Metal à franchir ce cap.

Linkin Park – In The End :

-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O -20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus récents
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Lovedrive

Scorpions
Lovedrive

Par Lemmy Halford03, le 04/12/2022
album-countdown-to-extinction

Megadeth
Countdown To Extinction

Par TonyOsbourne13, le 26/11/2022
Shockwave

Dead City Ruins
Shockwave

Par Kingeddie, le 24/11/2022
Plus d'actus sur Linkin Park
L'actu Nu Metal