Anders Fridén d'In Flames ne pense pas que le groupe ait encore fait son "meilleur album"

à 15 h 23 min
Lecture 3 min.
In Flames met une énorme claque au public parisien au Bataclan
© Tetralens

Les métalleux suédois d’In Flames ont sorti leur nouvel album, Foregone, vendredi (10 février) via Nuclear Blast. 

Cet opus a vu le groupe revenir à ses racines Death Metal Mélodique, en les fusionnant avec une version moins prononcée de leurs disques de Metal Alternatif de la dernière décennie. La collection de titres a été acclamée par la critique et les fans ont été pour la plupart très satisfaits.

À l’occasion de la sortie de Foregone, le chanteur Anders Fridén a accordé une interview à Metal Injection et a abordé de nombreux sujets, notamment son amour pour cette nouvelle musique.

Il a déclaré : “Foregone est le meilleur album d’In Flames jusqu’à présent. C’est juste mon avis, ok ? J’ai toujours peur de dire ça parce qu’alors les gens se mettent à penser que… en tant que fan, vous devriez penser la même chose, juste parce que j’ai dit que c’était le meilleur. En réalité, ce n’est qu’une question de goût et d’opinion.”

Il a ajouté : “The Jester Race [1996] occupe une place toute particulière dans mon cœur. C’est le premier enregistrement que j’ai fait avec In Flames et rien ne peut effacer ce sentiment et celui d’être entré dans le groupe à ce moment de ma vie. J’espère que nous n’avons pas encore fait notre meilleur… J’espère que notre meilleur album est quelque part dans le futur. Peut-être qu’un jour on ne pourra plus s’améliorer. On ne pourra plus rien faire. Alors il sera temps de laisser tomber, je suppose. Mais je n’en suis pas encore là. Je n’ai pas fait mon meilleur show. Je n’ai pas fait mon meilleur album. Même si nous nous en sommes rapprochés [rires].”

Dans une autre interview pour Metal Hammer, Fridén a affirmé que Foregone sera considéré comme un “classique” d’In Flames dans un avenir pas si lointain : “Je pense que, dans 10 ans, Foregone sera un classique d’In Flames.”

À la fin de l’année dernière, le groupe a conclu une grande tournée européenne avec At The Gates et Orbit Culture. Du reste, In Flames sera de retour en France pour le Hellfest de cette année.

Interview d’Anders Fridén pour Metal Injection :

À lire aussi : Joe Satriani dit que l'essence du shred réside dans l'attitude plutôt que dans la technique

In Flames – Meet Your Maker :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur In Flames
L'actu Metal Alternatif