Regardez Will Ramos de Lorna Shore chanter Chokehold de Sleep Token

à 15 h 33 min
Lecture 3 min.
Regardez Will Ramos de Lorna Shore chanter Chokehold de Sleep Token

Après une performance impressionnante de Immortal de Lorna Shore au début de l’année, Will Ramos continue de faire parler de lui.

Le frontman vient de s’attaquer à l’un des groupes les plus en vogue et à l’une des chansons phares de 2023 : Chokehold de Sleep Token, mettant en avant ses capacités de chanteur et partageant son amour pour le groupe britannique en pleine ascension.

Il a déclaré : “Sleep Token sort son nouvel album le 19 mai et j’adore ce qu’ils ont fait jusqu’à présent. La voix de Vessel est tout à fait dans mon registre, alors je me suis dit qu’il fallait que je continue à faire des reprises !”

“Sur ce, j’espère que vous apprécierez ma reprise de la nouvelle chanson de Sleep Token, Chokehold ! L’un de mes bons amis, Peter, a filmé l’un des angles, alors soyez sympas ! Une partie de la vidéo a été décalée pendant le rendu mais c’est comme ça !”

Au début du mois, Lorna Shore a dépassé la barre du million d’auditeurs mensuels sur Spotify, devenant ainsi le premier groupe de Deathcore à y parvenir.

Par ailleurs, en début d’année, Lorna Shore et Motionless In White ont annoncé deux concerts français à ne pas manquer. Les deux groupes joueront en co-têtes d’affiche à Strasbourg le 19 juin et à Lyon le lendemain, aux côtés de The Amity Affliction et PolarisVous pouvez obtenir un billet ici.

Le dernier album de Lorna Shore, Pain Remains, est sorti en octobre, et s’est hissé à la 150e place du Billboard 200, après s’être vendu à 6 000 exemplaires, dont 1 400 vinyles (lors de sa première semaine sur le marché).

Lorna Shore est également arrivé en tête du classement des meilleures chansons metal de 2022 sur SiriusXM (la plus importante radio Metal des États-Unis).

Sleep Token – Chokehold (Vocal Cover) :

Sleep Token est sans aucun doute le groupe de rock/metal qui connaît la croissance la plus rapide du moment, mais aussi de ces dernières années.

Le collectif masqué sortira son troisième album studio, Take Me Back To Eden, le 19 mai via Spinefarm Records.

Take Me Back To Eden – une heure de musique répartie sur 12 pistes distinctes – est la troisième partie d’une trilogie, une conclusion spectaculaire de la saga continue de Sleep Token – une saga qui a commencé en force avec le premier album, Sundowning (2019).

Take Me Back To Eden contient probablement les morceaux les plus lourds enregistrés à ce jour par Sleep Token (Vore, The Summoning), ainsi que certains des titres les plus directs et sans doute les plus émouvants (Aqua Regia, DYWTYLM), avec une foule d’autres tonalités, textures et tangentes abordées entre les deux.

Avec Take Me Back To Eden, Sleep Token réaffirme avec audace son amour de l’épopée (la chanson éponyme dure plus de huit minutes), tout en explorant et en développant les éléments qui lui confèrent un statut d’exception.

Les précommandes sont d’ores et déjà disponibles dans différents formats, dont quatre superbes pressages vinyles limités, des cassettes exclusives et d’autres articles dérivés tels que des t-shirts, des vêtements à manches longues et des sweats à capuche.

En attendant le 19 mai, vous pouvez (ré)écouter le dernier single, Vore, ci-dessous.

À lire aussi : Nothing More : Rien de moins qu'une soirée exceptionnelle au Trabendo

Sleep Token – Vore :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Lorna Shore
L'actu Deathcore