Avenged Sevenfold a presque refusé de faire la première partie de Metallica : "On a vraiment l'impression de partir en guerre"

à 16 h 55 min
Lecture 3 min.
Avenged Sevenfold a presque refusé de faire la première partie de Metallica : "On a vraiment l'impression de partir en guerre"
© YT & Shutterstock.com

Au milieu des années 2000, Avenged Sevenfold est devenu l’un des plus grands groupes de Metal, et c’est donc tout naturellement qu’on leur a proposé de faire la première partie de Metallica. Cependant, aussi fou que cela puisse paraître de refuser une telle opportunité, Avenged Sevenfold l’a déclinée à plusieurs reprises avant de finalement accepter l’offre.

Depuis, ils ont joué à plusieurs reprises avec Metallica, notamment lors de leur tournée WorldWired en 2017.

Dans une nouvelle interview avec Audacy Check In, le frontman d’Avenged Sevenfold, M. Shadows, a expliqué pourquoi lui et ses compagnons avaient refusé de faire la première partie de Metallica autant de fois avant qu’ils ne le fassent.

Il a déclaré : “L’une des choses que nous avons entendues au début de notre carrière – et une chose que nous respections énormément chez certains groupes – c’est que si vous êtes en tête d’affiche, les gens vous considèrent comme une tête d’affiche, et si vous faites constamment des premières parties, ils vous considèreront toujours comme un second rôle.”

“L’idée de jouer en début de soirée et d’enlever tous les jouets [décors, etc.] m’a fait dire à [Lars Ulrich de Metallica] : ‘Je ne pense pas que ce soit la meilleure façon de se présenter aux nouveaux fans d’Avenged Sevenfold’.”

“Mais dans l’esprit de beaucoup de gens, cela nous a mis sur un piédestal, ce que je trouve très bizarre… J’ai quand même terminé cette tournée en étant extrêmement reconnaissant, et en me disant que c’était une bonne chose de l’avoir faite. Mais cela nous a tout de même mis dans une posture étrange, celle d’être le second couteau.”

Ailleurs dans l’interview, Shadows a parlé de ce qu’il ressentait avant et pendant ses performances en première partie des légendes du Thrash Metal : “C’était incontestablement un peu gênant parce que vous n’êtes pas dans votre configuration habituelle, vous êtes à la lumière du jour, vous n’avez pas vos joujoux avec vous et vous jouez un petit concert.”

“Et vous êtes en première partie, n’est-ce pas ? C’est différent parce que quand vous êtes en tête d’affiche, tout le monde vous mange dans la main avant même qu’il ne se soit passé quoi que ce soit. Quand vous faites la première partie de Metallica et que la salle se remplit petit à petit, c’est à moitié vide, vous êtes à la lumière du jour et vous vous faites cogner par le soleil…”

“Il faut donc presque être prêt à partir en guerre. Il y a peut-être des gens dans la fosse qui sont intéressés, mais il y a beaucoup de sceptiques qui croisent les bras, du genre : ‘Je n’aime pas ces nouveaux groupes. Je ne veux rien avoir à faire avec eux. J’attends que les vrais dieux du metal se montrent’. On a vraiment l’impression de partir en guerre.”

Le nouvel album d’Avenged Sevenfold, Life Is But A Dream, sortira le 2 juin via Warner.

De son côté, Metallica a publié son nouvel album, 72 Seasons, vendredi dernier (14 avril).

Du reste, Metallica donnera des concerts les 17 et 19 mai au Stade de France. Five Finger Death Punch et Ice Nine Kills assureront la première partie du premier show à Paris, tandis qu’Architects et Mammoth WVH se produiront lors du second spectacle dans la capitale.

Interview de M. Shadows pour Audacy Check In :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Avenged Sevenfold
L'actu Metal Alternatif