Michael Poulsen de Volbeat à propos de son nouveau groupe de death metal Asinhell : "Ce genre de musique m'a accompagné depuis le tout début, lorsque j'étais enfant"

à 15 h 14 min
Lecture 4 min.
Michael Poulsen de Volbeat à propos de son nouveau groupe de death metal Asinhell : "Ce genre de musique m'a accompagné depuis le tout début, lorsque j'étais enfant"
© Tetralens

Récemment, Michael Poulsen, frontman de Volbeat, a lancé un nouveau groupe de Death Metal dans lequel il joue de la guitare. Le projet a déjà sorti un single, que vous pouvez (re)trouver ci-dessous, et prévoit de sortir son premier album, Impii Hora, le 29 septembre via Metal Blade Records.

Lors d’une nouvelle interview avec Shawn du Rockstar Radio Show sur 96.3 The Blaze, Poulsen a donné quelques détails sur la façon dont ce nouveau groupe de death metal, appelé Asinhell, a vu le jour.

Il a déclaré : “Comme vous le savez sans doute, j’ai commencé en tant que musicien de death metal. À l’époque, j’avais un groupe qui s’appelait Dominus et nous avons tout de même réussi à sortir quatre albums sur un petit label danois à l’époque. Donc, oui, ça remonte à loin, à la période où je faisais du trafic de cassettes dans les années 1990.”

Il a expliqué : “J’ai commencé à jouer du death metal quand j’avais 16 ou 17 ans, et j’ai commencé à écouter du Metal extrême quand j’avais environ 13 ans. Ce genre de musique m’a accompagné depuis le tout début, lorsque j’étais enfant. J’ai mis fin à Dominus parce que je voulais essayer plein de styles différents que je ne pouvais pas intégrer dans le death metal. C’est à ce moment-là que j’ai formé Volbeat, où il n’y avait pas tant de règles sur ce que l’on pouvait faire ou ne pas faire.”

Au sein d’Asinhell, Poulsen est rejoint par l’ancien chanteur de Morgoth, Marc Grewe (également du groupe Insidious Disease), et le batteur de Raunchy, Morten Toft Hansen. En parlant de la façon dont il s’est rapproché de ce dernier, il a déclaré : “J’habite à dix minutes de mon batteur Morten, qui a une fille de six ans, comme la mienne, et elles passent du bon temps ensemble. De temps en temps, Morten joue dans son propre groupe, Raunchy. Ils ne font pas beaucoup de concerts, mais il a toujours sa batterie dans le garage. Je lui ai gentiment demandé s’il aimerait jouer de la batterie sur un projet death metal que j’avais en tête. Il était tout à fait partant quand je lui ai dit que ce serait dans la veine de Death, Bolt Thrower, Autopsy, Grave, Entombed. C’était tout à fait dans ses cordes.”

Concernant Grewe, il a indiqué : “Quand [est venu le moment d’ajouter des voix], j’ai fait appel à mon bon ami, Marc Grewe, qui est l’ancien chanteur du légendaire [groupe] allemand Morgoth. J’ai toujours pensé que Marc avait la meilleure voix de death metal de tout le milieu, avec Chuck Schuldiner de Death. Depuis des années, nous parlions de faire quelque chose ensemble quand le moment serait opportun.”

Au moment de la sortie du single Fall Of The Loyal Warrior, Poulsen a commenté : “Nous sommes ravis de vous présenter le premier aperçu d’Asinhell : Fall Of The Loyal Warrior. Ce morceau est une sorte de tribute aux groupes que j’aime comme Bolt Thrower, Entombed, Autopsy, Grave et Darkthrone. L’album est profondément inspiré par toute cette vague de la fin des années 80/début des années 90 et plus largement par le death metal old-school. L’une de nos influences les plus flagrantes est évidemment Chuck Schuldiner, le légendaire frontman de Death. Chuck est l’un de mes chanteurs de death metal préférés, le second étant notre chanteur Marc (Grewe). Alors comme le dirait Chuck : ‘Let the metal flow’ !”

D’ailleurs, les précommandes pour l’album sont disponibles ici.

Asinhell – Fall Of The Loyal Warrior :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Asinhell
L'actu Death Metal