Jay Weinberg (Slipknot) qualifie Mario Duplantier (Gojira) de "phénoménal" et fait l'éloge du batteur de Behemoth

à 22 h 41 min
Lecture 4 min.
Jay Weinberg (Slipknot) qualifie Mario Duplantier (Gojira) de "phénoménal" et fait l'éloge du batteur de Behemoth
© YT & Tetralens

Jay Weinberg, le batteur de Slipknot, qui a également joué avec Bruce Springsteen plus tôt dans sa carrière musicale, a récemment été invité à parler de nombreux sujets sur le podcast Downbeat, le show internet animé par Craig Reynolds, le batteur de Stray From The Path.

Au cours de leur échange, les deux batteurs parlent de certains de leurs pairs, à savoir Inferno, le batteur de Behemoth, et Mario Duplantier, la bête de scène de Gojira.

Dans la vidéo (disponible ci-dessous), Weinberg explique pourquoi Slipknot a décidé de se munir d’une salle de répétition lors de leurs tournées : “Ces dernières années, nous avons voyagé avec un studio mobile. Nous avons l’espace et la capacité de voyager avec un studio mobile, et j’ai une batterie électronique qui fonctionne avec Pro Tools, etc. C’est né du fait que nous étions très créatifs après la réalisation de The Gray Chapter. Nous avons donc continué et Jim [Root, guitare] en particulier avait beaucoup de riffs, dont certains ont même fini sur notre dernier album.”

Il poursuit : “Ensuite, c’est devenu notre salle d’échauffement et, comme Metallica le fait avec sa salle de répétition très connue, c’est un outil extraordinaire. Nous y entrons une demi-heure avant de nous produire, surtout au début des tournées, lorsque nous avons une nouvelle liste de chansons à interpréter. […] Si nous avons assez de temps, nous jouons quatre ou cinq chansons, puis nous sommes dans le bain. C’est ma façon préférée de commencer un show. La première chanson se passe bien, et ensuite tout est fluide ; je suis ravi. Le pire, c’est quand tu es sous pression, que tu dois juste mettre tes vêtements et aller sur scène. Je me sens complètement dépassé.”

Il ajoute : “Il y a des gens qui peuvent tout à fait faire ça. Comme Dave Lombardo [ex-Slayer]. Il prend une gorgée de café, ses baguettes, il entre sur scène et il est tout simplement dans le coup. Cela m’émerveille. C’est incroyable pour moi ; je ne peux pas le faire.”

En parlant d’Inferno de Behemoth, il dit : “Nous avons fait plusieurs tournées avec Behemoth. J’adore tourner avec eux parce qu’Inferno est une personne très intéressante. C’est l’homme de la situation. Nous avons eu quelques brèves conversations et il est vraiment, vraiment gentil et extraordinaire dans son domaine. Une de mes amies a fait du merchandising pour eux. Elle disait que le regarder, c’était comme regarder un chef d’orchestre, la façon dont il bougeait, sa fluidité. […] Il ne me serait jamais venu à l’idée de jouer de la batterie comme lui. Cela me fascine.”

En parlant de Duplantier, il avoue : “C’est la même chose avec Mario. J’avais l’occasion d’observer Mario lorsque nous étions en tournée avec Gojira, et il est tout simplement une bête de foire ; vraiment phénoménal.”

Il ajoute : “C’est le meilleur. Lorsque nous étions en tournée et qu’il montait sur scène, je lui disais : ‘Hé Mario, je suis super impatient de te voir jouer’. Et il me répondait : ‘Oh, J, je suis tellement fatigué, j’ai tellement la gnôle’ [avec un accent français]. Et puis il y allait et [il jouait toutes ses parties à la perfection]. Il est tout simplement incroyable.”

Parmi les autres nouvelles liées à Slipknot, le groupe prévoit apparemment de sortir son album bonus (retardé à plusieurs reprises), Look Outside You Window, en 2024.

Interview de Jay Weinberg par Craig Reynolds :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Slipknot
L'actu Nu Metal