Dino Cazares pense que le succès de Fear Factory a été entravé par le fait que le groupe n'a jamais été facile à classer dans un seul genre

à 12 h 27 min
Lecture 3 min.
Dino Cazares affirme que le prochain chanteur de Fear Factory pourrait être une femme
© Stephanie Cabral (Presse)

Dino Cazares, leader du groupe de Metal américain Fear Factory, considéré comme l’un des initiateurs et influenceurs de divers sous-genres, estime que le fait que son groupe n’ait jamais été facile à cataloguer dans un seul genre a pu lui nuire sur le plan commercial.

En effet, dans une récente interview pour Heavy New York (disponible ci-dessous), Cazares note : “Le côté positif, c’est que ça nous a permis de nous ramifier et de jouer avec un tas de groupes différents. C’était bien. Mais le mauvais côté, c’est que nous n’avons jamais appartenu à un seul genre… Si nous avions fait partie du genre Nu Metal, peut-être aurions-nous été aussi importants que certains des autres groupes de nu metal [Slipknot, Korn, Deftones, Limp Bizkit, etc.].”

Il ajoute plus tard : “Nous étions en quelque sorte à mi-chemin – nous étions comme un intermédiaire entre tous ces groupes et tous ces genres différents. Même si ce que nous avons créé au fil des ans a inspiré beaucoup de groupes différents. Principalement la musique syncopée à base de grosse caisse et de guitare, et bien sûr le chant, qui a inspiré un tas de genres différents. Peut-être que certains de ces groupes ne savent même pas d’où ça vient […].”

Il explique : “Si l’on revient en arrière, certains de ces [codes] proviennent de Fear Factory et sont passés dans des groupes plus tard, comme Killswitch Engage et All That Remains et ainsi de suite ; il y a un million de groupes comme ça. Le côté groovy vient de Pantera, et le style de chant vient de Fear Factory.”

Il souligne : “Nous avions un pied dans tous ces styles différents, et d’une certaine manière, j’ai presque l’impression que ça nous a fait du mal parce que nous ne faisions pas qu’une seule chose. En ce moment, on assiste à une résurgence du Death Metal, à une résurgence du nu metal, mais il n’y a pas de résurgence du [genre de] metal que nous faisons.”

Fear Factory se lancera dans une tournée européenne cet automne. La tournée de 44 dates marquera les premiers shows européens du groupe depuis 2016. Plus de détails sont disponibles ci-dessous.

Le dernier album de Fear Factory, Aggression Continuum, est sorti en juin 2021 via Nuclear Blast.

Le prochain album du groupe, le premier avec le chanteur Milo Silvestro, n’arrivera pas avant la fin de l’année 2024.

Concerts francophones :

  • 06 novembre – FR, Lille : Le Splendid
  • 07 novembre – FR, Paris : L’élysée Montmartre
  • 08 novembre – FR, Clermont Ferrand : La Cooperative
  • 09 novembre – FR, Toulouse : Metronum
  • 14 novembre – FR, Bordeaux : Le Rocher Palmer
  • 15 novembre – FR, Grenoble : L’ilyade
  • 17 novembre – CH, Lausanne : Les Docks
  • 18 novembre – CH, Zurich : Dynamo
  • 26 novembre – FR, Strasbourg : La Laiterie
  • 29 novembre – LU, Esch-Sur-Alzette : Rockhal
  • 30 novembre – BE, Anvers : Trix

À lire aussi : Motocultor Festival 2024 : Soulfly ajouté à l'affiche après quelques changements dans la programmation

Interview de Dino Cazares pour Heavy New York :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Fear Factory
L'actu Heavy Metal