Luke Holland, batteur de Falling In Reverse, souffre de brûlures lors d'un concert au Sonic Temple Festival

à 11 h 36 min
Lecture 2 min.
Luke Holland, batteur de Falling In Reverse, souffre de brûlures lors d'un concert au Sonic Temple Festival

Lors d’une performance très énergique au Sonic Temple Festival, Luke Holland, le batteur de Falling In Reverse, s’est brûlé le bras à cause d’un dysfonctionnement de la pyrotechnie de la scène. L’incident a conduit le groupe à interrompre son concert à deux reprises, mais l’enthousiasme du public ne s’est pas démenti.

Holland s’est rendu sur Twitter, désormais connu sous le nom de X, pour partager son expérience avec ses fans. “Eh bien, c’était une première. Mon bras est totalement cramé à cause de la pyrotechnie de la scène. Désolé d’avoir dû nous arrêter deux fois à cause du dysfonctionnement des flammes. Merci au public d’être toujours aussi fou pour nous. Il est temps de guérir”, a-t-il écrit. Malgré sa blessure, Holland a exprimé sa gratitude envers le public pour son soutien indéfectible.

En réponse à une vidéo postée par un fan, Holland a donné des détails sur cette épreuve, racontant avec humour son combat pour continuer la performance. “À la fin de cette chanson, mon bras gauche a commencé à me brûler. Si quelqu’un a la fin de la chanson en vidéo, vous me verrez lutter pour survivre et jouer la chanson [rires]”, a-t-il commenté.

En outre, Falling In Reverse a récemment publié un nouveau single intitulé Ronald, et a en même temps annoncé la date de sortie de son premier album depuis de nombreuses années, intitulé Popular Monster.

Post de Ronnie Radke :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ronald (@ronaldradkey)

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Falling In Reverse
L'actu Metalcore