Max Cavalera adhère aux réseaux sociaux tout en rejetant les téléphones portables : "Je me sens très libre"

à 12 h 55 min
Lecture 3 min.
Max Cavalera adhère aux réseaux sociaux tout en rejetant les téléphones portables : "Je me sens très libre"
© TDC Photography / Shutterstock.com

Dans une nouvelle interview accordée à Chaoszine, Max Cavalera, leader emblématique du groupe Soulfly et ancien membre de Sepultura, a évoqué son approche non conventionnelle de la technologie et de l’ère numérique. Bien qu’il ait récemment lancé un compte Instagram officiel avec l’aide de sa femme et manager, Gloria Cavalera, Max reste fermement opposé à la possession d’un téléphone portable.

Commentant son choix, M. Cavalera a expliqué : “Oui, je pense que c’était nécessaire [de créer des comptes sur les réseaux sociaux] pour le développement de mes activités en tant que musicien. Même si je voulais m’en éloigner, parce que – j’aime ça, mais je ne veux pas que ça devienne une obsession dans ma vie. C’est pourquoi je n’ai pas de téléphone portable. Je suis l’une des rares personnes au monde à ne pas en avoir. Et je me sens très libre grâce à cela, car lorsque je vais manger au restaurant, je veux parler à mes amis. Je veux m’asseoir à une table et parler avec des gens, pas fixer une machine. Je trouve ridicule que des gens soient assis en face l’un de l’autre dans un restaurant et qu’ils ne se parlent pas. C’est vraiment triste. C’est fou et ça me rend dingue.”

Malgré son aversion pour les téléphones portables, M. Cavalera reconnaît l’importance de maintenir une présence sur les réseaux sociaux. Il a expliqué en détail l’approche qu’il a adoptée en collaboration avec sa femme : “En même temps, je sais à quel point il est important d’être présent dans le monde des réseaux sociaux. C’est pourquoi, avec Gloria, nous avons trouvé un moyen de faire en sorte qu’elle devienne mon porte-parole. Elle me montre tout, ce qui me permet de voir ce que les gens disent. Je réponds. Nous faisons des Facebook lives, etc.”

Max a également expliqué comment il utilise les commentaires négatifs pour se motiver, une pratique qui remonte à ses débuts au sein de Sepultura. “J’ai toujours fait ça, même à l’époque de Sepultura, avant Internet. Je lisais les mauvaises critiques, je m’énervais et je donnais un bon concert. Aujourd’hui, je fais un peu la même chose.”

En plus de ses activités sur les réseaux sociaux, Max Cavalera est très occupé avec son groupe, Cavalera, qu’il a formé avec son frère et ancien batteur de Sepultura, Igor “Iggor” Cavalera. Le groupe a récemment réenregistré l’album Schizophrenia (1987) de Sepultura, qui sortira le 21 juin via Nuclear Blast Records. Le line-up du projet comprend également Travis Stone (Pig Destroyer) à la guitare et Igor Amadeus Cavalera (Go Ahead And Die, Healing Magic) à la basse.

Interview de Max Cavalera avec Chaoszine :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Soulfly
L'actu Heavy Metal