"Même quand j'étais petit, je savais que c'était de la foutaise" ; Kerry King pense que la religion est une "farce"

à 18 h 25 min
Lecture 2 min.
Kerry King dit que Slayer a pris sa retraite "trop tôt"
© Dmitry Abaza / Shutterstock.com

Le guitariste de Slayer, Kerry King, n’a jamais reculé devant les sujets controversés, et ses récentes interviews avec Consequence et Metal Hammer révèlent son point de vue sans fard sur la religion. Connu pour ses paroles critiques au sein de Slayer et maintenant dans son projet solo, Kerry King continue de défier les normes sociétales et de provoquer la réflexion avec ses commentaires tranchants.

Lors d’une conversation avec Consequence, King a franchement parlé de son dédain pour la religion organisée, qui est un thème récurrent dans sa musique. “Je pense que c’est une farce”, a-t-il déclaré. Se souvenant d’une expérience de son enfance, il a déclaré : “Lorsque j’étais à l’école primaire, mes parents m’ont demandé si je voulais aller au catéchisme. J’ai essayé pendant une semaine, puis j’ai dit à mes parents : ‘Je ne crois pas que je veuille continuer à y aller’. Même quand j’étais petit, je savais que c’était de la foutaise.”

M. King a établi des parallèles entre la religion et la politique contemporaine, soulignant notamment la rapidité avec laquelle les scandales sont oubliés. “Vous entendez parler de tous ces prêtres dans le monde qui sont condamnés pour agression sexuelle, et un jour plus tard, c’est comme si cela n’avait jamais eu lieu. Mais je me souviens de ces histoires, et elles alimentent mes paroles depuis 40 ans”, a-t-il expliqué.

Dans une interview accordée à Metal Hammer, King s’est exprimé sur son approche de l’écriture et sur ses convictions personnelles. “Je suis athée. Je ne crois ni en Dieu ni au diable, je ne crois en rien”, a-t-il déclaré. Toutefois, il a souligné que son intention n’était pas d’attaquer les croyants, mais d’encourager la pensée critique. “J’aime proposer des options à ceux qui ne s’interrogent peut-être jamais sur ce qu’ils croient ou sur les raisons pour lesquelles ils y croient. Le monde n’est pas parfait et j’espère que mes chansons amèneront les gens à réfléchir à leur propre vie et à leurs croyances.”

Le nouvel album solo de King, From Hell I Rise, sorti le 17 mai via Reigning Phoenix Music, poursuit cette exploration thématique. L’album réunit Mark Osegueda (chant ; Death Angel), Phil Demmel (guitare ; Machine Head, Vio-lence), Kyle Sanders (basse ; Hellyeah), et Paul Bostaph (batterie ; Slayer, Testament, Exodus).

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Kerry King
L'actu Thrash Metal