"Qu'est-ce que je fais dans un groupe avec un type aussi vieux ?" ; Mark Evans, ancien bassiste d'AC/DC, se souvient de Bon Scott et de son passage dans le groupe

à 19 h 35 min
Lecture 3 min.
AC/DC : De la musique inédite du regretté chanteur Bon Scott officiellement publiée 50 ans plus tard

Lors d’une récente interview avec la radio espagnole Rock FM, Mark Evans, ancien bassiste d’AC/DC, a fait part de ses impressions et de son expérience personnelle au sein du légendaire groupe de Rock, en particulier de ses premières impressions sur le regretté Bon Scott et de ses réflexions sur la dynamique interne du groupe.

Evans, qui a rejoint AC/DC en 1975 à l’âge de 19 ans, a raconté les premières impressions qu’il a eues lorsqu’il a rencontré Scott, âgé de 29 ans. “Bon était un type formidable”, se souvient Evans. “Il était très chaleureux, très généreux. Un gentleman. Mais quand j’ai rejoint le groupe, j’avais 19 ans et lui 29. C’était vraiment étrange, parce que je me disais : ‘Qu’est-ce que je fais dans un groupe avec un type aussi vieux ?’. Nous l’appelions ‘le vieux’. Cela semble fou aujourd’hui, n’est-ce pas ? Mais non, Bon était un type génial. C’était un excellent frontman, et il avait un très grand cœur.”

Scott, qui est décédé en 1980, a laissé une impression durable à Evans. Il admire l’attention que Scott portait aux autres, même s’il aurait souhaité que Scott prenne davantage soin de lui-même. “Il se souciait beaucoup des gens qui l’entouraient. J’aurais aimé qu’il prenne soin de lui-même autant qu’il prenait soin des autres. C’est une grande perte, mais c’était un bon gars, un excellent chanteur, et il me manque encore beaucoup aujourd’hui”, a déclaré Evans.

Evans a également évoqué la dynamique du groupe et sa perception du leadership au sein d’AC/DC. “Lorsque j’ai rejoint le groupe pour la première fois, on m’a dit : ‘C’est le groupe de Malcolm’. Malcolm [Young] était le leader du groupe. C’était sa vision. Il était l’homme fort du groupe. Mais, comme tous les frères, ils ne sont pas toujours d’accord. Il y a donc eu quelques coups de gueule entre les deux frères, mais c’est comme ça ; ils ont grandi ensemble, c’est typique d’une fratrie.”

Malgré ses contributions significatives durant son mandat, notamment ses apparitions sur plusieurs albums studio légendaires jusqu’à Let There Be Rock en 1977, Evans n’a pas été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame avec AC/DC. Il n’a pas exprimé d’amertume à ce sujet, soulignant que la décision était appropriée.

Interrogé sur sa relation actuelle avec les membres du groupe, Evans a exprimé un sentiment de nostalgie et d’affection, précisant qu’il n’a plus aucun contact avec eux aujourd’hui.

Tags : Rock AC/DC
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur AC/DC
L'actu Rock