Tool a dépoussiéré quelques morceaux plus obscurs de son catalogue lors de son récent concert au festival Aftershock

à 15 h 50 min
Lecture 2 min.
Tool a dépoussiéré quelques morceaux plus obscurs de son catalogue lors de son récent concert au festival Aftershock
© Tetralens

Les légendes du Metal Progressif, Tool, se sont produites sur scène le 6 octobre, dans le cadre du festival annuel Aftershock à Sacramento, en Californie.

La politique du groupe consistant à interdire toute prise de vue n’étant pas en vigueur dans le cadre du festival, diverses séquences du concert filmées par des fans ont depuis fait leur apparition sur le web.

Au cours de ce concert, le groupe a notamment interprété Rosetta Stoned, une chanson de 10 000 Days récemment dépoussiérée, et Swamp Song, tirée de son premier album Undertow, certifié disque de platine à trois reprises. Ce dernier titre n’a pas été joué très souvent ces dernières années, puisqu’il s’agissait de sa sixième apparition depuis 2019.

Vous pouvez consulter la setlist ainsi que quelques vidéos amateurs de la performance ci-dessous.

Par ailleurs, Tool jouera ce soir (8 octobre) à la toute première édition du festival Power Trip, juste avant Metallica.

Setlist :

  • Jambi
  • The Pot
  • Fear Inoculum
  • Pushit
  • Rosetta Stoned
  • Forty Six & 2
  • Pneuma
  • The Grudge
  • Invincible
  • Stinkfist
  • Swamp Song
  • Ænema

À lire aussi : Mike Portnoy de Dream Theater : "Nous sommes tous très, très enthousiastes et très fiers de cet album"

Concert complet :

Rosetta Stoned :

Swamp Song :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Tool
L'actu Metal Progressif