Metallica : Comment le groupe est devenu si légendaire et pourquoi il n'y en aura jamais d'autre comme lui

à 16 h 39 min
Lecture 8 min.
Top 20 des meilleures chansons de Metallica (par Kerrang!)

Comment Metallica est-il devenu si légendaire ? Il existe quelques groupes mythiques, c’est certain, mais aucun d’entre eux ne semble égaler Metallica en termes de succès commercial. Comment cela se fait-il ?

Ce n’est pas parce que c’est le “meilleur” ou le “plus original” ou le “plus rapide” ou le “plus lourd”. Non, c’est un peu plus complexe que cela. La véritable raison de cette popularité est… une combinaison de plusieurs choses que nous allons explorer ensemble dans cette chronique.

Ils ont grandement bénéficié de l’époque précédant l’arrivée d’Internet, comme tous les groupes célèbres des années 80 et 90 et ceux qui les ont précédés. En fait, ils ont profité du manque de connaissances des gens sur ce qui se passait réellement dans le monde.

Pourquoi est-ce si important ? C’est tout simplement la logique inverse de celle d’aujourd’hui. Pourquoi les grands musiciens ne peuvent-ils pas se distinguer aujourd’hui ? Parce qu’il y a trop de brouhaha sur le net. Toute personne possédant un ordinateur a du contenu à partager.

Il est très difficile de se démarquer aujourd’hui parce qu’il y a trop de groupes et de musiciens en herbe partout et que la plupart des gens n’arrivent pas à faire le tri. En d’autres termes, à l’époque, il n’y avait pas tant de groupes que ça et les gens ne savaient pas qu’ils avaient d’autres options en raison de la communication limitée.

Les deux points forts des musiciens de Metallica étaient qu’ils avaient de bonnes capacités d’écriture et qu’ils étaient extrêmement bien commercialisés.

Metallica : Comment le groupe est devenu si légendaire et pourquoi il n'y en aura jamais d'autre comme lui
© Metallica

Lorsque Metallica a débuté, la New Wave du Metal britannique n’avait pas encore atteint les États-Unis, principalement en raison du manque de communication. La plupart des gens ne connaissaient qu’Iron Maiden et Judas Priest, mais n’étaient pas au courant de groupes comme Diamond Head, entre autres, qui ont influencé Metallica. Il y avait d’autres groupes qui étaient plus rapides, plus lourds et qui faisaient ce que Metallica faisait, mais les gens ne les connaissaient pas.

De 1983 à 1989, si vous écoutiez des groupes comme Metallica, Slayer, Megadeth et Anthrax, c’était la musique la plus lourde de tous les temps. Cependant, presque personne ne savait qu’à cette époque, de nombreuses scènes underground se développaient en Angleterre et aux États-Unis et que de nombreux groupes jouaient plus vite et plus fort que Metallica ou Slayer. Mais la perception était que ces groupes (Metallica et consorts) étaient les seuls à faire ce qu’ils faisaient pour les raisons susmentionnées.

Personne ne savait qu’une scène plus heavy se développait juste à côté, à Tampa, en Floride, dès 1986, à moins de l’avoir vu dans un magazine obscur ou d’en avoir entendu parler par un ami. Des groupes comme Death et Morbid Angel ont débuté vers 1983, en même temps que Metallica, mais en Floride. De 1983 à 1988, des groupes comme Carcass et Napalm Death ont été les pionniers du Metal extrême en Angleterre. Mais en général, les gens ne connaissent qu’un nombre limité de groupes “perçus” comme étant les plus lourds, tels que Metallica, Slayer, Megadeth et Anthrax.

Si Metallica débutait aujourd’hui, il serait perdu sur Internet parmi tous les autres groupes.

À l’époque où le Metal extrême était à la mode (le Thrash était considéré comme du Metal extrême à l’époque), ils ont surfé sur cette vague de 1983 à 1989. Une telle scène ne pourrait jamais exister aujourd’hui à cause du web et des smartphones. Le Thrash Metal était considéré comme la forme de musique extrême par excellence, mais il y avait en fait beaucoup d’autres scènes extrêmes qui se développaient exactement au même moment, mais seul un nombre limité de personnes les connaissaient.

Sur le Black Album, ils ont changé leur son parce que le Metal était à son apogée et que tout le monde s’y mettait, et à cette époque, ils savaient que d’autres groupes plus heavy allaient arriver. Ils ont donc dû se différencier en changeant de direction.

Après le Black Album, ils ont fait ce que tout nouveau groupe aurait fait s’il était arrivé à ce moment-là, ils ont essayé de s’adapter à ce qui se passait, à savoir le grunge et la musique alternative. Lars a même déclaré sur MTV que “le Metal était terminé” pour Metallica après le boom de Nirvana.

Ils se sont ensuite mis à sauter sur tout ce qui était à la mode, comme c’est le cas avec St. Anger.

En fin de compte, Metallica est populaire parce que le groupe a grandement bénéficié de la période pré-internet, d’un marketing brillant, de superbes compositions initiales et aussi parce qu’il s’est facilement adapté au contexte du moment et aux tendances pertinentes.

Pour preuve, un rapport de 2019 a analysé les ventes de billets et les gains financiers de Metallica depuis 1982, et c’est officiel : Metallica est le plus grand groupe de Metal au monde, haut la main.

Selon Pollstar, Metallica a vendu environ 22,1 millions de billets depuis 1982, rapportant environ 1,4 milliard de dollars. En comparaison, AC/DC (14 millions de billets vendus) et Ozzy Osbourne (13,2 millions de billets si l’on combine les ventes d’Ozzy et de Black Sabbath) sont loins. Le seul groupe qui se rapproche de Metallica est Guns N’ Roses, qui a gagné 800 millions de dollars.

Pour être honnête, bien qu’il ait conquis le monde du Metal, Metallica n’est toujours pas le plus grand groupe de tournée au monde – cette distinction revient à U2, qui occupe actuellement la première place. Cependant, comme le note Pollstar, si l’on tient compte des fans enragés du groupe, de ses ventes massives d’albums, de son rayonnement international et de ses ventes constantes de produits dérivés, Metallica pourrait bien être le plus grand groupe musical de la planète.

À maintes reprises, on entend des gens de l’industrie du Metal se demander qui sera “le prochain Metallica”.

Il est compréhensible que l’industrie souhaite qu’il y ait un autre groupe de Metal massivement populaire. Lorsque le Metal atteint le grand public, il crée tout un écosystème économique sous-jacent, à court et à long terme.

À court terme : Lorsque Metallica part en tournée, toutes sortes de personnes, outre les membres du groupe, gagnent de l’argent, des managers aux agents, en passant par les machinistes, les sociétés de merchandising, les promoteurs de spectacles, les annonceurs, les sites web, les blogs, et ainsi de suite, jusqu’aux vendeurs de bière et aux responsables de parking.

À long terme : La popularité de Metallica attire de nouveaux fans vers le genre. Bien sûr, certaines personnes n’ont vu que Metallica et leur passion pour la musique lourde s’est arrêtée là. Mais des milliers et des milliers de personnes ont continué, plongeant de plus en plus profondément dans le Metal et dépensant des tonnes d’argent pour cela. Les fans en profitent également : plus d’argent dans la cagnotte signifie plus d’investissements dans le développement de nouveaux jeunes groupes. Tout le monde en profite.

Metallica : Comment le groupe est devenu si légendaire et pourquoi il n'y en aura jamais d'autre comme lui
© Ian Gavan, Getty Images

Le seul bémol, c’est qu’il n’y aura jamais un autre groupe de Metal aussi important que Metallica. Il n’y aura même pas de groupe qui s’en approche… car il y a trop de groupes, justement.

Il y a tout simplement trop de groupes de Metal qui entraînent les fans dans un million de directions différentes. L’époque des groupes de Metal universellement appréciés est révolue. Ce n’est pas une mauvaise chose qu’il y ait autant de groupes… En fait, c’est merveilleux : Le Metal n’a jamais été aussi diversifié et artistiquement riche qu’aujourd’hui. Mais le fait qu’il y ait tant de groupes – et tant de choix – signifie que chaque fan de Metal a beaucoup plus d’options lorsqu’il s’agit de sélectionner son groupe préféré, ou ses quelques groupes préférés, auxquels il doit prêter attention et pour lesquels il doit dépenser de l’argent. Ce comportement, bien sûr, est rendu possible par… l’Internet – nous y revenons.

De plus, les médias grand public et les stations de radio ne s’intéressent pas au Metal, les cris rebutent encore beaucoup de gens, le genre est rempli de stéréotypes stupides (satanisme, racisme, misogynie, etc.), et aussi… la musique ne compte plus autant qu’avant. Oui, cela peut paraître absurde, mais c’est vrai. La musique a été désacralisée. Il y a 10 000 façons de se divertir aujourd’hui : la télévision, les films, les séries, les jeux vidéo… et même une infinité de livres pour les plus intellectuels.

Et ce n’est pas seulement les jeunes. Pour être honnête, c’est tout le monde. À quand remonte la dernière fois où vous vous êtes assis devant votre chaîne stéréo (si vous en avez une d’ailleurs) pour écouter un album du début à la fin ? Soyez honnête. C’est de plus en plus rare. La musique a été reléguée au second plan par tous, sauf quelques fans inconditionnels.

Metallica : Comment le groupe est devenu si légendaire et pourquoi il n'y en aura jamais d'autre comme lui

Néanmoins, un renouveau est possible, même si ce ne sera évidemment pas pareil. Il prendra une forme différente. Seul l’avenir nous le dira.

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Never Mind The Bollocks, Here's The Sex Pistols

The Sex Pistols
Never Mind The Bollocks, Here's The Sex Pistols

Par Steven Perry, le 08/08/2022
Foo Fighters annonce son nouvel album, Medicine At Midnight, et sort le single Shame Shame

Foo Fighters
Medicine At Midnight

Par Robert Bonham, le 08/08/2022
Korn

Korn
Korn

Par Ryuketsu, le 08/08/2022
Plus d'actus sur Metallica
L'actu Heavy Metal