Les reviews utilisateurs sont de retour !

Melissa Bonny sur la création de Ad Infinitum : "Je voulais vraiment trouver des musiciens qui pourraient appeler ce groupe, leur groupe !"

à 19 h 04 min
Lecture 4 min.
Melissa Bonny sur la création de Ad Infinitum : "Je voulais vraiment trouver des musiciens qui pourraient appeler ce groupe, leur groupe !"
© Napalm Records, YouTube

Nous avons eu le plaisir de parler avec Melissa Bonny, chanteuse et fondatrice de Ad Infinitum, avant la sortie du nouvel album, Chapter II: Legacy. Ad Infinitum sortira son nouvel album le 29 octobre, via Napalm Records !

La tracklist, l’artwork et le premier single, Unstoppable, de Chapter II: Legacy sont disponibles ci-dessous !

Comment as-tu découvert le monde magique du Metal ?

En fait, j’ai découvert le Metal assez tard, vers 18 ans, mais je n’en suis jamais sortie, c’était une bonne initiation [rires].

Quel a été ton point d’entrée dans le genre ?

Il y a eu Nightwish, Kamelot, et beaucoup d’autres, des groupes assez soft qui étaient proches de ce que j’écoutais à l’époque, comme Evanescence et Avril Lavigne ou des groupes de Rock comme Paramore.

C’était donc assez facile et ça m’a ouvert les yeux sur un monde que je ne connaissais pas. J’avais une fausse idée du Metal, je pensais que c’était trop… Comment dire… Très difficile à appréhender, mais la découverte de groupes comme Nightwish et Kamelot m’a aidé à former mon oreille.

Quel a été ton parcours en tant que chanteuse/musicienne ?

À l’âge de 6 ans, j’ai rejoint la chorale de mon école, j’ai fait ça pendant quelques années mais je n’aimais pas trop ça. Vous grandissez et vous commencez à apprécier différents styles de musique et vous voulez chanter ce que vous aimez. Donc j’ai arrêté, mais j’ai continué à faire de la musique par moi-même et puis finalement en 2012 j’ai rejoint mon premier groupe de Metal, Evenmore, un groupe suisse, et depuis je n’ai pas quitté la scène Metal. J’ai même collaboré avec Rage Of Light par la suite.

Concernant Ad Infinitum, la genèse du groupe, peux-tu nous en parler, sachant qu’au départ c’était ton projet personnel ?

Au départ c’était un projet sans ambition, je voulais juste faire un EP de 4 ou 5 titres qui représentait vraiment mes goûts musicaux et mes capacités vocales. Je voulais vraiment faire quelque chose par moi-même sans investir trop de moyens financiers mais en réalité cela ne me correspondait pas, dans le sens où, lorsque je me lance dans une aventure, j’y mets tout mon cœur.

Quand j’ai réalisé que j’investissais beaucoup de temps dans ce projet et que j’ai commencé à travailler avec un producteur, je me suis dit que ce projet devait monter sur scène ! Mais je ne voulais pas que ce soit Melissa avec les musiciens qu’elle avait engagés, je voulais vraiment que ce soit des artistes qui adhèrent à ma vision et qui aiment aussi cette musique, qui aiment la jouer et la créer et qui pourraient appeler ce groupe, leur groupe !

La création et la mise en œuvre du projet ont été extrêmement rapides d’une certaine manière, ce qui a abouti à une signature avec Napalm Records.

Oui, beaucoup de choses se sont passées en très peu de temps, j’ai contacté mon ami Niklas Müller [batterie] avec qui j’ai tourné plusieurs fois. Je lui ai présenté le projet et lui ai demandé s’il voulait en faire partie, il a immédiatement accepté et m’a dit qu’il avait le bon guitariste pour compléter le groupe. Il n’y a pas eu de casting. Adrian Thessenvitz [guitare] nous a ensuite rejoints.

Nous avions un premier bassiste, Jonas Asplind, qui nous a rejoint brièvement mais qui a dû partir fin 2020 en raison de problèmes de santé. C’est donc un ami d’Adrian, Korbinian Benedict [basse], qui nous a rejoints. Un autre musicien de la scène de Cologne, vraiment brillant !

Tracklist :

  • 1. Reinvented
  • 2. Unstoppable
  • 3. Inferno
  • 4. Your Enemy
  • 5. Afterlife (ft. Nils Molin)
  • 6. Breathe
  • 7. Animals
  • 8. Into The Night
  • 9. Son Of Wallachia
  • 10. My Justice, Your Pain
  • 11. Haunted
  • 12. Lullaby

Artwork :

Melissa Bonny sur la création de Ad Infinitum : "Je voulais vraiment trouver des musiciens qui pourraient appeler ce groupe, leur groupe !"
© Ad Infinitum, Napalm Records, Press

Ad Infinitum – Unstoppable :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Les maîtres du Death Metal Mélodique, Be'Lakor, sont de retour avec Hidden Window

Be'Lakor
Coherence

Par Adrien, le 13/11/2021
Baptize

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021
Light The Torch annonce son nouvel album, You Will Be The Death Of Me (détails & single)

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021
Plus d'actus sur Ad Infinitum
L'actu Metal Symphonique