Le frontman de Emmure : "Je rejette émotionnellement et spirituellement presque toutes les paroles que j'ai écrites"

à 15 h 15 min
Lecture 2 min.
Le frontman de Emmure : "Je rejette émotionnellement et spirituellement presque toutes les paroles que j'ai écrites"

Frankie Palmeri, le frontman de Emmure, a eu un passé controversé. Il s’est forgé une sacrée réputation, avec sa ligne de produits controversés, ses disputes avec d’autres musiciens, ses insultes homophobes et sa chanson intitulée Bring A Gun To School (“amène un flingue à l’école”).

Frankie Palmeri exprime son mécontentement vis-à-vis de ses actions passées

Bien que Frankie Palmeri ait exprimé son embarras pour ses actions passées ces dernières années, il semblerait qu’il ne soit pas non plus très fier de certaines de ses paroles. Il a récemment déclaré sur les réseaux sociaux :

Traîner avec quelqu’un qui n’écoute que du Metalcore m’a fait réaliser pourquoi les gens ordinaires qui ont une neuroplasticité saine n’écoutent pas ce genre de musique et gravitent vers la pop/rap. C’est un sacré ramassis d’assauts émotionnels de merde.

Faites-moi confiance quand je vous dis que je rejette émotionnellement et spirituellement presque toutes les paroles que j’ai écrites. Tout cela provient d’une douleur matérielle, d’un ego fragile, d’une incapacité à faire face. Il est regrettable que des personnes se soient identifiées à ce que j’ai dit dans ma musique. Beaucoup de gens souffraient et/ou souffrent encore.

En août dernier, Emmure était en studio pour son nouvel album. Le groupe devrait sortir ce dernier, qui s’intitulerait apparemment Hindsight, cette année. Il semblerait que l’opus présentera une autre facette de Frankie Palmeri.

À lire aussi : Regardez Code Orange jouer In Fear en live

Emmure – Pigs Ear :

Source : The Prp

Tags : Metalcore Emmure