Écoutez Obscene Repressed, le nouvel album de Benighted, en avant-première !

à 14 h 50 min
Lecture 4 min.
Le groupe de Brutal Death Metal français Benighted révèle les détails de son nouvel album Obscene Repressed
© Anthony Dubois

Le groupe de Metal Français Benighted s’apprête à diffuser son nouvel album tant attendu, intitulé Obscene Repressed. Ce dernier sortira officiellement demain, via Season of Mist. Écoutez-le en avant-première ci-dessous !

Du Brutal Death Metal bien sale

Obscene Repressed sera diffusé en avant-première sur la chaîne YouTube de Season of Mist à 16h. Le batteur Kevin Paradis a commenté :

C’est avec beaucoup de fierté et d’excitation que nous partageons cet album avec vous ! Nous sommes impatients d’avoir des retours sur notre travail, et j’espère que notre musique vous apportera des heures de brutalité en ces temps difficiles ! En tant que batteur du groupe depuis son dernier EP, j’ai essayé d’apporter des blast beats et une double pédale rapide comme l’éclair, des beats groovy, des fills complexes et des polyrythmes, mais tout cela avec un esprit Punk obligatoire, dans la veine du Brutal Death Metal/Grindcore que fait Benighted ! Quoi qu’il en soit, j’ai trouvé dans ces nouvelles chansons certains des meilleurs riffs de guitare que j’ai jamais eu à accompagner à la batterie, et j’espère que vous les aimerez autant que moi, sans oublier le chant unique de notre cher Julien. Souhaitons-lui un bon rétablissement !

Julien Truchan a été testé positif au coronavirus cette semaine, après l’avoir contracté lors d’un travail bénévole dans un établissement médical.

Benighted a enregistré l’album au Kohlekeller Studio, en Allemagne. Kristian Bonifer s’est occupé de la production et du mix, tandis que Tom Porcell s’est chargé du mastering. Comme à son habitude, le groupe propose un album de musique extrême, avec un thème dérangeant. Cet album concept raconte l’histoire d’un jeune homme schizophrène, avec une déformation faciale et de graves problèmes œdipiens qui l’amènent à penser et à faire des choses extrêmement délirantes que vous découvrirez parmi les chansons… Le groupe introduit l’histoire de la manière suivante :

Il était une fois un petit garçon nommé Michael, qui souffrait d’une fente palatine. Malheureusement, ses parents ne l’ont pas laissé voir un chirurgien et le garçon n’a pas eu beaucoup d’amis à cause de cela. Parfois, Michael se sentait seul, mais il essayait toujours de garder le moral. Au cours des années qui ont suivi, il est devenu un jeune adulte et son propre ami !

Un ami qui perdait parfois les limites de son corps, mais qui lui donnait toujours les bons ordres !
Un ami qui ne lui a jamais coupé les ongles des pieds, mais qui lui a donné le sentiment d’être vivant et enraciné dans le sol !
Un ami qui a parfois blâmé son propre père pour l’anomalie, mais qui s’est assuré que son père ne lui volerait jamais sa mère !
Un ami qui portait parfois le surnom de “la bête affamée”, mais qui n’avait jamais peur d’aligner les jouets de Michael lorsqu’il avait besoin d’une foule pour jouer !
Un ami qui lui courait parfois sous la peau, mais qui le protégeait de l’épouvantail la nuit.

Lorsque Michael a eu 15 ans, lui et son ami ont voulu montrer à leur mère le même amour inconditionnel qu’elle avait donné à Michael toutes ces années. Bien que maman n’ait jamais embrassé Michael, il voulait qu’elle ait quelque chose de spécial qui lierait les deux pour toujours ! Mais que devait-il lui offrir ?

Heureusement, papa avait des idées bien arrêtées, sur l’ajout de l’ingrédient manquant pour l’amour éternel. Et ainsi, à la fin, Michael a eu ce qu’il voulait le plus pour son anniversaire ! Être à nouveau à l’intérieur de sa mère… Liés pour l’éternité, ils vécurent heureux.

À lire aussi : 25 groupes Rock & Metal classés par leurs auditeurs mensuels sur Spotify

Benighted – Obscene Repressed :