Don't Stop Believin' de Journey devient le cri de ralliement des patients atteints du COVID-19 aux États-Unis

à 15 h 10 min
Lecture 2 min.
Don't Stop Believin' de Journey devient le cri de ralliement des patients atteints du COVID-19 aux États-Unis

La chanson Don’t Stop Believin’, le classique de Journey, est devenue le cri de ralliement des patients qui se remettent du COVID-19 dans deux hôpitaux de New York et du Michigan.

Don’t Stop Believin’

Le tube de 1981 est utilisé à l’hôpital Henry Ford de Detroit, dans le Michigan, et à l’hôpital New York-Presbyterian Queens, à New York, lors des célébrations pour les patients qui se remettent du coronavirus. Veronica Hall, la présidente de l’hôpital Henry Ford et infirmière diplômée, a déclaré au Detroit News :

La chanson est un signe d’espoir, un rappel aux patients de ne jamais abandonner, et un remerciement motivant aux membres de l’équipe fatigués qui n’arrêtent jamais de faire de leur mieux.

Sur les réseaux sociaux, l’hôpital New York-Presbyterian Queens a écrit :

Comme message d’espoir en ces temps difficiles, #NYPQueens utilise la chanson Don’t Stop Believin’ de Journey chaque fois qu’un patient atteint du #COVID19 sort de l’hôpital et est en voie de guérison.

L’ancien chanteur de Journey, Steve Perry, a remarqué la vidéo de l’hôpital sur Twitter. Il a déclaré :

Je voulais partager un peu de la joie de l’hôpital New York Presbyterian Queens. Ils utilisent Don’t Stop Believin’ à chaque fois qu’un patient atteint du COVID-19 sort de l’hôpital. Nous sommes tous dans le même bateau, et nous allons nous en sortir ensemble. #DontStopBelievin

À lire aussi : Kansas sort un clip vidéo pour The Absence Of Presence

Post de Steve Perry :

Source : Blabbermouth

Tags : Rock Journey