🤘 Nouveau : Vous pouvez désormais commenter l'actu et écrire vos propres reviews sur Metalzone ! 🤘

La fois où Michael Poulsen de Volbeat s'est fait voler des vêtements pour bébé offerts par Metallica

à 10 h 32 min
Lecture 2 min.
La fois où Michael Poulsen de Volbeat s'est fait voler des vêtements pour bébé offerts par Metallica

Un jour, Michael Poulsen, le chanteur de Volbeat, a reçu un sac de vêtements pour bébé de la part de Metallica. Cependant, il lui a été volé alors qu’il était à l’aéroport pour rentrer chez lui.

La fois où Michael Poulsen s’est fait voler

Lorsque Volbeat était en tournée avec Metallica en 2017, en soutien à l’album Hardwired… To Self-Destruct, la petite amie de Michael Poulsen a donné naissance à leur petite fille. Pour féliciter le frontman, les légendes du Heavy Metal lui ont offert des vêtements de bébé sur le thème de Metallica.

Michael a récemment raconté l’histoire à Loudwire :

J’étais tellement enthousiaste, j’avais hâte de rentrer à la maison et de montrer les vêtements à ma petite amie. Et vous savez quoi ? J’ai été volé à l’aéroport. Quand je suis rentré chez moi, quelqu’un avait ouvert mon sac et pris tous les vêtements pour bébé. Quel genre de personne fait ça ?

La bonne nouvelle, c’est que ça s’est bien terminé :

Quand Metallica a appris ça, ils m’ont envoyé deux autres sacs. C’était donc une situation gagnant-gagnant. [Rires]

Sans la pandémie de coronavirus, Volbeat serait en pleine tournée avec ses collègues de Clutch. Actuellement, les groupes attendent le feu vert pour pouvoir retourner sur la route.

À lire aussi : Regardez la joueuse de vielle à roue de Eluveitie interpréter 6 riffs stylés de Parkway Drive

Interview de Michael Poulsen pour Loudwire :

Source : Loudwire

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.