🤘 Nouveau : Vous pouvez désormais commenter l'actu et écrire vos propres reviews sur Metalzone ! 🤘

Serj Tankian de System Of A Down sur les leçons de la pandémie : "Nous devons réduire notre consommation"

à 14 h 15 min
Lecture 5 min.
Serj Tankian de System Of A Down est partant pour que le groupe sorte de la musique inédite

Il y a deux jours, Serj Tankian, le chanteur de System Of A Down, a participé à une session Facebook Live avec le Tumo Center For Creative Technologies. Il a parlé des effets dévastateurs de la pandémie de coronavirus sur l’économie mondiale, avec la fermeture forcée de toutes les entreprises jugées non essentielles dans presque tous les pays du monde, ce qui a mené de nombreux travailleurs à être au chômage.

Il a déclaré :

Le confinement a été dévastateur pour de nombreuses personnes – travailleurs, propriétaires de petites entreprises… Il s’agit d’une expérience très négative à bien des égards. Mais elle nous a aussi appris beaucoup de choses, je pense. J’ai réfléchi à ce que cela signifie. J’ai vu un commentaire sur Internet – quelqu’un a dit que la nature nous punissait en nous envoyant dans nos chambres et en nous disant de repenser ce que nous faisons sur cette planète – notre consommation, le type d’énergie que nous utilisons, notre empreinte carbone, etc.

Il a poursuivi :

Personnellement, je pense que c’est la leçon la plus importante de cette pause involontaire. Ça m’a fait penser que ce que nous avons comme référence pour le progrès, pour la société, pour la civilisation, n’est pas durable. Une croissance économique mondiale constante dans tous ses paramètres n’est vraiment pas durable, nous devons donc penser à d’autres repères pour nous guider dans l’avenir. Peut-être l’indice du bonheur, peut-être l’indice du style de vie ou un autre indice, peut-être l’indice de l’égalité. Nous devons aller de l’avant d’une manière différente.

Le chanteur, qui est devenu résident néo-zélandais au milieu des années 2000, a ajouté :

Je parlais à un ami ici en Nouvelle-Zélande, et nous discutions de ce que signifie “normal”. Nous sommes arrivés à la conclusion que la normalité est notre propre extinction – je veux dire, revenir à la normalité, c’est revenir vers notre extinction en termes de croissance non durable, en termes de type de vie que nous menons tous. Quelle que soit la force des énergies alternatives dans le monde, elles ne peuvent pas remplacer complètement les combustibles fossiles. Nous devons réduire notre consommation. Cela concerne également la consommation alimentaire. Une grande majorité des carbones sont créés par l’élevage. L’élevage d’animaux pour la nourriture, la quantité de terre utilisée, la quantité d’eau, la quantité de maïs et d’autres aliments utilisés pour les animaux sur la planète nous a vraiment, vraiment fait régresser par rapport à ce que nous devons respecter en termes de délais de réduction du carbone dans un avenir proche.

Dans cette même interview, Serj Tankian a affirmé que rien n’avait changé en ce qui concerne l’incapacité de System Of A Down à enregistrer une suite à ses albums de 2005, Mezmerize et Hypnotize.

Il y a eu beaucoup de choses dites, mais c’est assez simple. Nous n’avons tout simplement pas été capables de voir les choses du même œil en ce qui concerne le processus créatif, pour passer à l’étape suivante. Pour moi, et je sais que c’est pareil pour les autres membres du groupe, System est très spécial, et ce que nous avons fait ensemble est très spécial. Nous ne pouvons rien faire si nous ne sommes pas tous sur la même longueur d’ondes. Nous avons essayé. Il y a quelques années, nous avons fait cet effort – nous avons tous écrit des chansons. Mais nous n’arrivons pas à voir les choses du même œil, et c’est vraiment juste ça. Au final, ce n’est pas grave. Nous sommes toujours amis, nous avons de bonnes relations, nous tournons ensemble, nous nous amusons ensemble, et voilà.

Il y a une dizaine de jours, Serj Tankian a révélé à SPIN qu’il prévoyait de sortir un “EP de chansons Rock” en solo plus tard dans l’année. Il a déclaré :

À l’origine, j’avais ces chansons en tête pour un album de System si nous devions finir par faire un disque. Mais comme nous ne pouvions pas vraiment nous mettre d’accord sur la façon de procéder, j’ai décidé de les terminer moi-même et de les sortir sous la forme d’un EP.

Lorsque l’interviewer lui a demandé pourquoi ces chansons lui rappelaient System, il a répondu :

Je ne sais pas pourquoi. J’ai toujours des morceaux de Rock stockés, que j’ai écrits à des moments aléatoires. Puis, un jour, le bon projet ou la bonne idée pour les sortir se présente. Ils ont tous un piano ou un synthétiseur, ce qui est un peu différent de System, même si nous avions aussi quelques synthés. Il y a des trucs très lourds, et il y a un aspect drôle, ainsi qu’une chanson sur mon fils. […] Je pense que je vais l’appeler Elasticity, juste parce que je voulais le faire avec System et que ça n’a pas marché. Pour moi, ce n’est pas Toxicity, mais ça l’est. [rires] Je ne l’ai pas encore finalisé, mais c’est comme ça que je pense l’appeler. Nous le publierons probablement plus tard dans l’année.

Vidéo du Tumo Center For Creative Technologies avec Serj Tankian :

Source : Blabbermouth

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Restez connectés à MetalZone sur Facebook
Articles les plus récents
L'actu Metal Alternatif
Plus d'actus sur System Of A Down
Articles les plus vus