MetalZone débarque sur ton mobile !

Anders Fridén de In Flames : "Je serais foutu si je travaillais dans une usine ou dans un bureau !"

à 17 h 01 min
Lecture 4 min.
© Nuclear Blast

Louder vient de publier quelques extraits d’une interview avec Anders Fridén, le frontman de In Flames, présente dans le numéro 335 du magazine Metal Hammer. Découvrez quelques parties traduites ci-dessous !

L’interview est introduite de la manière suivante :

Le frontman de In Flames, Anders Fridén, revient sur trois décennies de présence sur le front de la scène Metal.

À la question de savoir ce qu’il y a de pire dans un groupe, Anders a répondu :

Si un concert est annulé, laisser tomber les fans me touche vraiment, surtout s’il n’y a rien que l’on puisse faire. On ne peut pas expliquer à tout le monde et ça craint.

Ensuite, l’interviewer a voulu savoir quel était le meilleur conseil qu’il avait jamais reçu :

Les gens n’ont jamais trop eu l’occasion de me donner des conseils ; j’ai dû apprendre beaucoup par moi-même et j’ai pris quelques claques ! Les gens vous disent souvent de rester fidèle à vous-même, et je suis d’accord avec eux. Je donnerais ce conseil à des groupes plus jeunes, et je leur dirais aussi de reconnaître la valeur du travail acharné.

Quant à la première fois où il s’est senti comme une rockstar, Anders a déclaré :

Il y a tellement de façons différentes d’être une rock star, vraiment. La première fois que nous avons eu un tourbus, notre premier album… ce genre d’événements marquants semblaient énormes, mais je pense que personne dans notre groupe n’a jamais oublié qu’il ne faut pas longtemps pour revenir à la réalité !

Lorsque l’interviewer lui a demandé quand il avait pleuré pour la dernière fois, Anders a répondu :

Mon père est tombé très malade et j’ai appris qu’il avait un cancer – j’ai pleuré pendant des jours. Nous étions à Paris pour une tournée de promotion et c’était vraiment difficile.

À la question de savoir si le groupe a prévu quelque chose de spécial pour le 30e anniversaire de In Flames, Anders a dit :

Nous n’avons jamais vraiment été un groupe qui a marqué ces événements ; nous aimons notre histoire et sommes fiers de nos origines et de ce que nous avons accompli, mais nous avons toujours faim et envie d’aller dans des endroits où nous n’avons jamais été, pour faire de nouvelles choses.

Lorsque l’interviewer lui a demandé s’il y avait des moments où le groupe sentait qu’il avait 30 ans, Anders a répondu :

Avec tout ce qui se passe, il devient vraiment difficile de suivre ! Au début, nous n’étions que des enfants à Göteborg qui mélangeaient des styles musicaux que nous aimions ensemble, et les gens aimaient ça par pur hasard. Je ne sais pas ce que je ferais sans ça – je serais foutu si je travaillais dans une usine ou dans un bureau !

À la question de savoir ce qui a été le plus surprenant dans l’impact de In Flames sur le monde de la musique, Anders a déclaré :

Au début, nous étions assez éloignés de tout le reste – il a fallu un certain temps pour que les genres et les mouvements se développent vraiment. Maintenant, nous rencontrons des groupes de l’autre bout du monde qui disent que nous avons contribué à les influencer. Nous tournons même avec certains, comme Trivium – ils disent que nous les avons influencés, mais je pense qu’ils en ont fait quelque chose qui leur est entièrement propre. C’est ce que nous avons fait aussi, vous voyez ? Nous avons pris des groupes comme Iron Maiden et des groupes allemands de Thrash/Death Metal pour faire notre musique ; en fin de compte, c’est comme ça que les genres évoluent.

En outre, le 28 août prochain, In Flames publiera une édition spéciale de son album Clayman, sorti en 2000, pour fêter son 20ème anniversaire. L’album a été récemment remasterisé par Ted Jensen (Pantera, Deftones) et comporte plusieurs nouveautés. Parmi celles-ci, on trouve un nouveau morceau instrumental nommé Themes And Variations In D-Minor, et des versions réenregistrées de Bullet Ride, Only For The Weak, Pinball Map et Clayman.

Les nouveaux morceaux réenregistrés ont été produits par Howard Benson (My Chemical Romance, Papa Roach) et mixés par Chris Lord-Alge (Green Day, Rob Zombie). Les pré-commandes sont disponibles sur le site du label Nuclear Blast. Pour l’instant, vous pouvez déjà écouter la version réenregistrée de la chanson titre ci-dessous.

In Flames a sorti son dernier album en date, intitulé I, The Mask, le 1er mars 2019 via Nuclear Blast.

In Flames – Clayman (Re-Recorded) :

Source : Louder

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021

Born Of Osiris
Angel Or Alien

Par Adrien, le 25/06/2021
Plus d'actus sur In Flames
L'actu Metal Alternatif