Blue Öyster Cult sortira son premier album en deux décennies en octobre, The Symbol Remains

à 16 h 02 min
Lecture 2 min.
Blue Öyster Cult sortira son premier album en deux décennies en octobre, The Symbol Remains

Blue Öyster Cult reviendra avec un nouvel album, The Symbol Remains, en octobre prochain.

Près de deux décennies après la sortie du dernier album du groupe, Curse Of The Hidden Mirror, cet opus met en avant un groupe qui n’a pas été affecté par le temps passé. The Symbol Remains est considéré comme l’un des albums les plus fougueux, les plus divers et les plus inspirés de Blue Öyster Cult à ce jour.

Les fans seront ravis de cet album de 14 chansons extrêmement inspirées qui, en fin de compte, sonnent comme un groupe qui se penche sur son catalogue historique et qui donne un peu de tout ce qui est aimé chez lui, tout en continuant à évoluer.

Depuis plus de quatre décennies, Blue Öyster Cult fait vibrer les fans de Hard Rock intelligent du monde entier avec des albums puissants chargés de chansons iconiques. En effet, le groupe basé à Long Island, New York, est révéré au sein de la scène du Hard Rock et du Heavy Metal pour son travail de pionnier. Blue Öyster Cult occupe une place unique dans l’histoire du Rock car c’est l’un des rares groupes de Hard Rock/Heavy Metal à avoir obtenu à la fois une véritable reconnaissance des critiques et un succès commercial. Il s’est maintenant associé à Frontiers Music Srl pour poursuivre son étonnant parcours.

BÖC est souvent cité comme une influence majeure par d’autres groupes tels que Metallica. Du reste, BÖC a été inscrit dans le countdown de VH1 des plus grands groupes de Hard Rock de tous les temps.

La vision créative intense du duo original de BÖC, composé du chanteur/guitariste principal Donald “Buck Dharma” Roeser et du chanteur/guitariste rythmique Eric Bloom, est complétée par Richie Castellano à la guitare et aux claviers, et par la section rythmique de longue date du bassiste Danny Miranda et du batteur Jules Radino.

Source : Blabbermouth

Restez connectés à MetalZone sur Facebook