Scorpions a fait “de grands progrès” sur son nouvel album

à 10 h 15 min
Lecture 3 min.
Scorpions a fait “de grands progrès” sur son nouvel album

Le frontman de Scorpions, Klaus Meine, s’est entretenu avec Pat’s Soundbytes Unplugged au sujet du prochain album studio du groupe.

Prévu pour 2021, le disque marquera la première sortie des légendes allemandes du Hard Rock depuis l’album compilation, Born To Touch Your Feelings – Best Of Rock Ballads, publié en 2017.

M. Meine a déclaré :

C’est vraiment dommage. En ce moment, nous étions censés être à Las Vegas pour jouer au Planet Hollywood, et nous étions tellement enthousiasmés par ce plan. Et comme, en 2020, nous nous concentrons sur la réalisation d’un nouvel album, le plan était d’aller à Los Angeles en mai et juin pour travailler avec notre producteur Greg Fidelman, qui a l’habitude de travailler avec tous ces grands groupes comme Metallica et Slipknot. Nous voulions donc être à L.A. en mai et juin, puis aller à Las Vegas, pour jouer les concerts. Pour les jours de repos, nous avions déjà réservé un studio à Vegas pour que les guitaristes puissent y aller et enregistrer quelques morceaux, puis peut-être retourner à L.A. en août. Donc maintenant, nous sommes ici, nous sommes confinés, coincés en Allemagne, et ce n’est pas si facile. C’est assez fou. Mais ce qui est bien, c’est que grâce à Zoom, il y a un moyen de travailler.

Il a poursuivi :

Pendant tout le mois de mai jusqu’au début juin, nous avons travaillé dans un studio à Hanovre – rien que nous trois : Rudolf [Schenker, guitare], Matthias [Jabs, guitare] et moi-même – avec Greg qui venait tous les soirs via Zoom. Pour nous, c’était à l’heure du dîner, mais pour lui, c’était comme si c’était au moment du petit déjeuner. Nous avons travaillé ensemble, en passant en revue les chansons, en parlant des arrangements et de tout le reste : “J’aime cette chanson”, “Peut-être que nous la garderons pour plus tard”. Et nous avons fait de grands progrès sur le disque, croyez-le ou non. C’est assez fou, mais ça a très bien marché jusqu’à présent.

Il a ajouté :

Je dois dire, surtout durant cette pandémie, c’est une bénédiction, en tant qu’artistes et musiciens, de pouvoir nous plonger dans notre monde créatif et créer de nouvelles choses, de nouvelles chansons. C’est tellement agréable de pouvoir travailler et de ne pas rester assis à la maison, à regarder par la fenêtre. C’est donc merveilleux que nous puissions être très actifs et très créatifs, en espérant faire quelque chose que tous les fans apprécieront l’année prochaine lorsque nous reprendrons la route avec, espérons-le, quelques nouvelles chansons géniales.

Pour rappel, Scorpions tente de retrouver l’ambiance de Lovedrive, Animal Magnetism et Blackout sur son nouvel album.

Fin avril, les rockers allemands ont sorti une nouvelle chanson intitulée Sign Of Hope. Du reste, la dernière collection complète de nouveaux enregistrements de Scorpions était Return To Forever, sortie en 2015, comprenant une partie des chansons que le groupe avait dans ses archives depuis les années 80. Il s’agissait de la dernière apparition du batteur de longue date du groupe, James Kottak, qui a été licencié en septembre 2016. Il a depuis été remplacé par Mikkey Dee, ancien de Motörhead.

Interview de Klaus Meine pour Pat’s Soundbytes Unplugged :

Source : Blabbermouth

Tags : Rock Scorpions
Restez connectés à MetalZone sur Facebook