Le guitariste de Nickelback ne s’attendait pas à ce que la popularité de son groupe divise autant les fans

à 13 h 20 min
Lecture 3 min.
Le guitariste de Nickelback ne s’attendait pas à ce que la popularité de son groupe divise autant les fans
© Richard Beland

Le guitariste de Nickelback, Ryan Peake, dit qu’il ne s’attendait pas à ce que la popularité de son groupe divise autant les fans.

Nickelback est sans doute le groupe le plus détesté d’Amérique. Il s’est attiré une haine si forte qu’il est difficile de comprendre ce qu’il a fait de si terrible. On en est arrivé à un point où les gens qui apprécient Nickelback nient leur fandom et cachent leurs CDs comme de la contrebande criminelle.

S’adressant à Talk Is Jericho, Ryan a déclaré :

Tout le monde vit dans son propre miscrocosme. On a l’impression qu’on est toujours le moins bien loti. Mais tout le monde a son degré de haine, de détracteurs et de vitriol sur Internet. On comprend donc mieux le phénomène quand on prend du recul. Parfois, on peut penser qu’on est le seul à qui cela arrive…

Il a poursuivi :

Je n’avais pas réalisé que nous diviserions autant les gens. C’est la seule chose qui me choque un peu. Dans les années 70, quand le disco a commencé à diviser, c’était la première fois que j’entendais parler de gens qui devenaient dingues parce qu’ils détestaient le disco. Des gens s’énervaient pour une sorte de musique… Je me disais : “Ne l’écoutez pas. Écoutez ce que vous aimez et voilà”. Je ne m’énerve pas trop à ce sujet, alors quand je vois des gens à qui ça arrive, j’essaie de me mettre à leur place. Sérieusement, pourquoi s’énerver à ce sujet ? Je pense que les gens aiment parler de ce qui les fait chier, pour ainsi dire.

Nickelback a passé une grande partie des trois dernières années à tourner en soutien de son neuvième album, Feed The Machine, qui est sorti en juin 2017 via BMG.

Avant que la pandémie ne frappe, Nickelback devait prendre la route pour célébrer le 15ème anniversaire de l’album All The Right Reasons. Ce dernier est sorti en octobre 2005 et s’est retrouvé en première place du classement des albums du Billboard 200. Il a passé 110 semaines dans le Top 30 et s’est vendu à plus de 19 millions d’exemplaires dans le monde, dont plus de 8 millions rien qu’en Amérique du Nord.

Aux dernières nouvelles, les rockers canadiens s’apprêtent à sortir un nouveau documentaire. Début avril, Ryan Peake a déclaré dans un message vidéo :

Nous avons réalisé un documentaire sur notre tournée il y a un an et demi. Et je ne vais pas vous ennuyer avec tous les détails – il va très bientôt sortir. Alors restez à l’écoute. Je dirais que dans un mois ou deux, nous aurons probablement quelque chose pour ceux qui veulent tout savoir sur Nickelback. Même si vous ne voulez pas tout savoir sur Nickelback, nous aurons quelque chose pour vous. Alors, restez à l’écoute. Nous espérons que vous l’apprécierez.

Interview de Ryan Peake pour Talk Is Jericho :

Source : Blabbermouth

Restez connectés à MetalZone sur Facebook