Robb Flynn de Machine Head sur la pandémie : “Je pense que cette situation va durer de deux à quatre ans”

à 14 h 39 min
Lecture 2 min.
Robb Flynn de Machine Head sur la pandémie : “Je pense que cette situation va durer de deux à quatre ans”
© Steve Brown

Mercredi dernier (8 juillet), le leader de Machine Head, Robb Flynn, a parlé à Primordial Radio de la façon dont il gère la crise du coronavirus et de ce à quoi le circuit de tournée pourrait ressembler après la pandémie.

Il a déclaré :

Je dis cela depuis des mois, et les gens n’aiment pas vraiment mon opinion à ce sujet, mais je pense que la pandémie va continuer pendant deux à quatre ans, probablement. Je pense que lorsqu’elle a frappé, nous étions tous un peu naïfs sur ce qui se passait exactement. On s’est précipités en disant : “Reprogrammons notre tournée européenne”. Et puis beaucoup de choses ont changé – c’est comme si le monde s’était renversé en quatre semaines. C’était genre : “Woah ! Toutes les salles où nous devions jouer sont désormais fermées”. Ouais, cette tournée n’aura pas lieu.

Il a poursuivi :

Écoute, rien ne me rendrait plus heureux que de la faire. Je suis en tournée depuis que j’ai 18 ans, putain. C’est tout ce que je connais. Que ça s’arrête comme ça, ça craint. Et j’espère vraiment que – croisons les doigts – le nouveau coronavirus disparaîtra ou que nous trouverons un remède ou une solution quelconque. Mais, personnellement, je n’y crois pas. Le fait d’être dans un groupe m’a appris qu’il faut jeter le plus dur des regards sur tout dans la vie. Il faut constamment réévaluer ses choix, se poser des questions et tenter sa chance.

Le 17 juin, Machine Head a sorti Civil Unrest, un single numérique composé de deux chansons, Stop The Bleeding et Bulletproof. Ces deux hymnes de protestation féroces ont été écrits quelques jours après les meurtres de George Floyd et d’Ahmaud Arbery. Stop The Bleeding met en vedette Jesse Leach, le frontman de Killswitch Engage. Les deux chanteurs échangent des paroles qui expriment leur colère et leur frustration face à l’actualité.

Machine Head a décidé de faire don d’une partie importante des recettes de Stop The Bleeding au Grassroots Law Project, l’organisation représentant George Floyd, Breonna Taylor et Ahmaud Arbery.

Interview de Robb Flynn pour Primordial Radio :

Source : Blabbermouth

Restez connectés à MetalZone sur Facebook