Randy Blythe de Lamb Of God critique la montée du politiquement correct : “Les gens sont offensés par tout et n’importe quoi”

à 14 h 15 min
Lecture 2 min.
Randy Blythe de Lamb Of God critique la montée du politiquement correct : “Les gens sont offensés par tout et n’importe quoi”
© Miikka Skaffari/FilmMagic - Getty Iamges

Dans une nouvelle interview pour The Jasta Show, le frontman de Lamb Of God, Randy Blythe, a parlé de la montée du politiquement correct dans le contexte de la pandémie de coronavirus, de nombreux artistes et personnalités publiques ayant peur de dire quelque chose qui pourrait être perçu comme offensant en public ou sur les réseaux sociaux.

Il a déclaré :

Maintenant, les gens doivent sourcer tout ce qu’ils disent… C’est quoi ce bordel, mec ? Je veux dire, évidemment, pour quelque chose d’important – si vous écrivez un article ou que vous soutenez une personne, ou quelque chose comme ça – vous devez faire des recherches avant d’annoncer votre soutien publiquement, mais autrement…

Il a poursuivi :

Les gens sont tellement niqués de nos jours, ils sont tous mous. Je pense qu’il y a beaucoup de facteurs qui contribuent à cela. Les gens deviennent fous, parce qu’ils ne travaillent pas et qu’ils sont coincés à la maison et tout ça. Puis, il y a cette période d’incertitude, où personne n’a de putain de réponse à cette histoire de coronavirus. Les gens ne supportent pas bien l’incertitude. Ils n’aiment pas la nature imprévisible de ce qui se passe, et toutes ces informations contradictoires qui flottent un peu partout, alors ils cherchent une sorte d’exutoire. Tout ce qu’ils ont trouvé pour se donner bonne conscience est de se mettre en colère – ils pensent s’élever sur le plan moral. Les gens sont offensés par tout et n’importe quoi. Sérieusement, il faut se ressaisir les gars.

Actuellement, Lamb Of God fait la promotion de son nouvel album éponyme, qui est sorti le 19 juin via Epic Records aux États-Unis et Nuclear Blast en Europe. La suite de VII : Sturm Und Drang marque les premiers enregistrements du groupe avec Art Cruz, qui a rejoint LOG l’année dernière pour remplacer le batteur fondateur du groupe, Chris Adler.

Lamb Of God a été enregistré avec le producteur de longue date Josh Wilbur (Korn, Megadeth, Gojira, Trivium), et comprend des featurings avec Jamey Jasta (Hatebreed) et Chuck Billy (Testament). L’album est arrivé à la 15e place du Billboard 200, avec 30 000 unités vendues lors de sa première semaine de parution (dont 27 000 ventes physiques).

Interview de Randy Blythe pour The Jasta Show :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook