Randy Blythe de Lamb Of God sur le fait d’aider les fans à travers la musique : “C’est comme si j’avais fait mon boulot”

à 13 h 15 min
Lecture 2 min.
Randy Blythe de Lamb Of God dit qu'il "ferait un meilleur travail" que Donald Trump en tant que président
© Travis Shinn

Dans une nouvelle interview avec Offstage With DWP, le frontman de Lamb Of God, Randy Blythe, a parlé de la chanson du groupe Walk With Me In Hell, écrite il y a une décennie et demie par le guitariste Mark Morton pour sa petite amie de l’époque qui est devenue plus tard sa femme.

Randy a expliqué :

Cette chanson en particulier, Walk With Me In Hell, est une chanson d’amour que Mark Morton a écrite. Il a écrit les paroles ; ce n’est pas moi. Plusieurs personnes m’ont dit que cette chanson les a aidés à traverser des moments très, très durs de leur vie.

Il a poursuivi :

J’ai rencontré une amie à l’extérieur d’un concert à Cincinnati, et elle avait eu une double mastectomie, et le cancer n’a pas cessé de revenir après cela. Elle écoutait cette chanson alors qu’elle était à l’hôpital en train de faire de la chimio et de se remettre d’une opération, et cela l’a beaucoup aidée. Entendre des histoires comme ça, pour moi, c’est le compliment ultime qu’un fan peut faire.

Il a ajouté :

Quand les gens disent :”J’aime ta musique. C’est vraiment brutal et c’est génial”, c’est cool et tout – je comprends – mais quand quelqu’un dit : “Mec, j’ai traversé un moment très dur dans ma vie, j’étais totalement perdu, et ta musique m’a aidé à m’en sortir”, c’est comme si j’avais fait mon boulot. C’est ce que la musique a fait pour moi.

Actuellement, Lamb Of God fait la promotion de son nouvel album éponyme, qui est sorti le 19 juin via Epic Records aux États-Unis et Nuclear Blast en Europe. La suite de VII : Sturm Und Drang marque les premiers enregistrements du groupe avec Art Cruz, qui a rejoint LOG l’année dernière pour remplacer le batteur fondateur du groupe, Chris Adler.

Lamb Of God a été enregistré avec le producteur de longue date Josh Wilbur (Korn, Megadeth, Gojira, Trivium), et comprend des featurings avec Jamey Jasta (Hatebreed) et Chuck Billy (Testament). L’album est arrivé à la 15e place du Billboard 200, avec 30 000 unités vendues lors de sa première semaine de parution (dont 27 000 ventes physiques).

Interview de Randy Blythe pour Offstage With DWP :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook