Jamey Jasta de Hatebreed a un plan pour améliorer Lulu de Metallica

à 14 h 25 min
Lecture 2 min.
Jamey Jasta de Hatebreed est accusé par un fan de recevoir de l'argent de la campagne de Joe Biden
© Jeremy Saffer

Peu d’albums de Metal ont autant divisé que Lulu, le disque controversé issu d’une collaboration entre Metallica et Lou Reed.

Sorti en 2011, Lulu a divisé les fans du monde entier et a valu à Metallica certaines des critiques les plus cinglantes de sa carrière. L’opus a mis en vedette la poésie parlée et les paroles du regretté frontman de The Velvet Underground combinées à l’assaut musical de Metallica pour une expérience bouleversante qui ne ressemblait à rien de ce que Metallica avait tenté auparavant.

Jamey Jasta, le frontman de Hatebreed, a trouvé une solution originale. Il a tweeté qu’il ferait un don de 50 000 dollars à la fondation All Within My Hands de Metallica s’ils le laissaient, lui et un groupe d’autres chanteurs de Metal, enregistrer leur propre voix sur les pistes instrumentales de Lulu.

Parmi les noms qu’il a donnés, on retrouve Robb Flynn de Machine Head, Kirk Windstein de Crowbar, l’ex-frontman de Twisted Sister, Dee Snider, et l’ancien chanteur de Skid Row, Sesbatian Bach. Il a ajouté :

Ça ne peut pas faire de mal ! Ce n’est pas pour manquer de respect à Lou Reed, je fais juste un brainstorming pour trouver des idées pendant que nous ne pouvons pas partir en tournée.

Du reste, le nouvel album de Hatebreed, qui était attendu dans le courant de l’année, a été reporté indéfiniment en raison de la pandémie de coronavirus. En février dernier, Hatebreed a sorti son premier nouveau single en quatre ans, When The Blade Drops.

Post de Jamey Jasta :

Source : loudersound.com