Tony Campos de Static X dit que Kerry King de Slayer lui a dit comment faire pousser sa barbe

à 14 h 47 min
Lecture 3 min.
Tony Campos de Static X dit que Kerry King de Slayer lui a dit comment faire pousser sa barbe

Lors d’une apparition dans le dernier épisode de Ned’s Coffee & Quarantine, diffusé sur la station de radio Rock 108 en Iowa, le bassiste de Static X, Tony Campos, s’est vu demander quand il avait eu pour la dernière fois le visage rasé de près.

Il a répondu :

En ce qui concerne la barbe, je crois que j’ai commencé à la faire pousser en 97, 98, peut-être. Évidemment, à la puberté, je n’ai jamais eu le visage rasé de près – parce que j’ai toujours eu une moustache – mais j’ai rasé la moustache une fois. C’est drôle, parce que ma petite sœur ne m’avait jamais vu sans ma moustache, et je crois qu’elle avait neuf ou dix ans quand je me suis dit : “Je vais me raser la moustache pour voir”. Et elle a flippé, genre : “C’est quoi ce bordel ? C’est qui, ça ? Qu’est-ce que tu t’es fait au visage ?”. C’était drôle, parce que j’avais une bande blanche de peau non bronzée, et j’étais genre : “Oh, je ne ferai plus jamais ça” [rires]. C’était littéralement une bande de peau blanche. Et je me suis dit : “Oh, mec. J’ai vraiment l’air débile. Je ne le ferai plus”. Donc, oui, je n’ai pas vu mon visage sans poils depuis ce moment-là.

Quand l’animateur Ned a dit à Tony que sa barbe était devenue sa marque de fabrique, M. Campos a dit :

Je ne sais pas. Ma barbe, je dois en attribuer le mérite à Kerry King. Il m’a dit comment la faire pousser. Parce qu’avant que je suive son conseil, elle était plus petite et plus courte. Nous étions dans les coulisses d’un spectacle de Queensrÿche – ils jouaient la House Of Blues à Anaheim. Nous traînions tous les deux dans les coulisses, et il m’a tapé sur l’épaule. Il m’a dit : “Ce n’est pas comme ça qu’il faut faire. Il faut que ça pousse à partir d’ici”. À ce moment-là, je ne faisais pousser ma barbe qu’à partir du bord du menton. Il m’a dit : “Non. Il faut que ça pousse d’ici, jusqu’à la gorge”. Je lui ai dit : “Oh ! D’accord”. J’ai suivi son conseil, et voilà. Alors quand les gens disent que je ressemble à Kerry King, je dis que c’est de sa faute. Il m’a dit comment faire pousser ce putain de truc. Alors, voyez ça avec lui. S’il ne voulait pas que je lui ressemble, il ne m’aurait pas donné ce conseil.

Le nouvel album de Static X, Project Regeneration Vol. 1, est sorti le 10 juillet et a fait un bon score dans les charts. Premier de deux Volumes, il contient 12 nouveaux titres, dont plusieurs des dernières prestations vocales et compositions musicales du regretté Wayne Static, ainsi que la formation originale de Wisconsin Death Trip. Le deuxième volume est en cours de finalisation par Ulrich Wild, producteur de longue date de Static X.

Du reste, récemment, Tony Campos a dit qu’il n’était “pas opposé” à faire de la nouvelle musique avec le groupe actuel, une fois que lui et ses compagnons auraient fini de tourner pour promouvoir Project Regeneration.

Épisode de Ned’s Coffee & Quarantine avec Tony Campos :

Source : blabbermouth.net