Corey Taylor de Slipknot explique comment il est tombé amoureux des films d’horreur

à 16 h 52 min
Lecture 2 min.
Corey Taylor de Slipknot explique comment il est tombé amoureux des films d’horreur
© Francesco Prandoni, Getty Images

Les Metal Crush Mondays sur SYFY se sont achevés en apothéose avec une interview de Corey Taylor, le frontman de Slipknot/Stone Sour et désormais artiste solo.

Dans la vidéo exclusive relayée par Loudwire, le chanteur se remémore un moment qui a changé sa vie, lorsqu’il a vu la bande-annonce de son premier film d’horreur, déclenchant une obsession profonde pour le genre.

L’animateur Whitney Moore a demandé à Corey Taylor si l’horreur ou le Metal étaient entrés dans sa vie en premier, ce qui l’a incité à se remémorer un moment charnière de sa jeunesse. Il a déclaré :

C’était l’horreur en fait. Ma mère m’a emmené voir le film de Gil Gerard [avec Buck Rogers] [Buck Rogers in the 25th Century de 1979] quand j’étais enfant. Je devais avoir quatre ou cinq ans. La bande-annonce avant le film était Halloween de John Carpenter. Il y avait des visuels incroyables, cette impression que c’était l’automne, que c’était Halloween et il y avait ce type étrange en arrière-plan de chaque scène. Je me souviens qu’à l’âge de cinq ans, j’étais tout simplement subjugué. Je me suis soudain désintéressé de Buck Rogers. Je pense que c’est un moment de ma vie qui a vraiment influencé mes goûts. Ce n’est que quelques années plus tard que j’ai pu regarder le film en entier, et c’est encore l’un de mes films préférés à ce jour.

Il est évident que les visuels des films d’horreur ont eu un impact profond sur Corey Taylor, qui a porté un certain nombre de masques effrayants dans Slipknot au fil des ans. Le chanteur a même fait équipe avec la légende de l’horreur, Tom Savini, pour créer son dernier masque, qu’il porte lors du cycle de tournée du dernier album en date du groupe, We Are Not Your Kind.

Amateur de films d’horreur depuis toujours, le frontman de Slipknot a également figuré dans le film documentaire In Search of Darkness sorti l’année dernière.

Source : loudwire.com
Restez connectés à MetalZone sur Facebook