Il y a 32 ans, Metallica sortait …And Justice for All

à 17 h 50 min
Lecture 3 min.
Il y a 32 ans, Metallica sortait …And Justice for All
© Elektra Records

Le temps de trois albums consécutifs, Metallica a triomphé en élevant constamment la barre musicalement et esthétiquement.

Kill ‘Em All a ouvert la voie avec la première véritable démonstration de Thrash Metal et un solo de basse endiablé. Ride the Lightning a fait monter les enchères en combinant vitesse, nuances et technicité, en présentant à la fois la première ballade de Metallica, Fade to Black, et son premier instrumental, The Call of Ktulu. Master of Puppets a porté l’écriture des chansons du groupe à un niveau encore plus élevé et structurellement plus complexe, tout en apportant l’instrumental Orion, encore plus multi-texturel.

Le projet de Metallica d’évoluer vers les confins du Thrash technique a atteint son apogée avec …And Justice for All, qui est sorti le 25 août 1988. Globalement, l’album est une autre grande victoire au premier abord – c’est une épopée de 65 minutes qui comprend les arrangements les plus complexes du groupe, les paroles les plus socialement responsables et la chanson la plus vulnérable, One, qui a valu au groupe un grand nombre de diffusions sur MTV. L’album a connu un succès immédiat, se classant en sixième position du Billboard 200 et devenant platine neuf semaines après sa sortie. Cependant, aussi réussi soit-il, …And Justice for All est né de la douleur et des conflits, et son processus créatif a été entaché de tension et d’hostilité.

Alors qu’ils commençaient à préparer l’album, Metallica était encore sous le choc du décès du bassiste Cliff Burton en 1986, et les musiciens ont reporté leurs frustrations sur son remplaçant Jason Newsted, le traitant trop souvent comme s’il ne faisait pas partie de la famille.

Bien que le son de l’album soit encore débattu aujourd’hui, l’absence de basse n’a pas été un grand coup pour …And Justice For All, qui reste le deuxième album le plus vendu de Metallica. L’opus a connu 83 semaines consécutives de succès alors qu’il était sorti, et le 19 juillet 1989, il était doublement platine. Les ventes n’ont cessé d’augmenter et le 9 juin 2003, le disque a été certifié huit fois platine.

Aussi immensément populaire qu’il ait été, …And Justice for All a marqué un tournant décisif pour Metallica. Jouer les chansons en tournée demandait une intense concentration et lorsque Metallica fut prêt à commencer à écrire son prochain album, il était déterminé à créer des chansons avec plus de groove et moins d’acrobaties musicales. Ils ont cessé d’essayer d’être les maîtres du Prog-Thrash et ont cherché l’inspiration dans les chansons simples et directes de AC/DC, des Misfits, de Black Sabbath et des Rolling Stones. Ainsi, les graines du Black Album ont été plantées.

Metallica – One :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook