Facebook clarifie ses nouvelles directives concernant la musique sur sa plateforme (Mis à jour)

à 10 h 50 min
Lecture 4 min.
Facebook clarifie ses nouvelles directives concernant la musique sur sa plateforme (Mis à jour)
© Drew Angerer, Getty Images

Mise à jour : Facebook a clarifié ses nouvelles directives. La déclaration peut être lue ci-dessous :

Nous voulons encourager l’expression musicale sur nos plateformes tout en veillant à respecter nos accords avec les détenteurs de droits. Ces accords contribuent à protéger les artistes, les compositeurs et les partenaires qui sont la pierre angulaire de la communauté musicale – et nous leur sommes reconnaissants de la manière dont ils ont permis l’incroyable créativité dont nous avons été témoins au cours de cette période.
Nos partenariats avec les détenteurs de droits ont permis de rassembler les gens autour de la musique sur nos plateformes. Dans le cadre de nos accords de licence, il y a des limitations quant à la quantité de musique enregistrée qui peut être incluse dans les diffusions en direct ou les vidéos. Bien que les détails de nos accords de licence soient confidentiels, nous vous communiquons aujourd’hui quelques directives générales pour vous aider à mieux planifier vos vidéos :
– La musique dans les stories et les performances musicales traditionnelles en direct (par exemple, filmer un artiste ou un groupe se produisant en direct) sont autorisées.
– Plus le nombre d’albums enregistrés dans une vidéo est important, plus il est probable qu’elle soit limitée (voir ci-dessous ce que nous entendons par “limitée”).
– Des clips musicaux plus courts sont recommandés.
– Votre vidéo doit toujours comporter un élément visuel ; l’enregistrement audio ne doit pas être le but premier de la vidéo.
Ces directives sont cohérentes pour les vidéos en direct et enregistrées sur Facebook et Instagram, et pour tous les types de comptes – c’est-à-dire les pages, les profils, les comptes vérifiés et non vérifiés. Et bien que la musique soit autorisée sur nos plateformes dans plus de 90 pays, il y a des endroits où elle n’est pas encore disponible. Ainsi, si votre vidéo contient de la musique enregistrée, il est possible qu’elle ne soit pas disponible dans ces endroits.

Article d’origine : 

À partir du 1er octobre, Facebook prendra des mesures pour limiter la capacité des groupes à promouvoir des vidéos qui “créeront une expérience musicale pour vous-même ou pour les autres”. Cette mesure s’étend également à Facebook Live, qui a été une voie particulièrement populaire pour les concerts en streaming pendant la pandémie.

Les termes utilisés, “expérience musicale pour vous-même ou pour les autres”, sont assez ambigus. Cela englobe probablement une grande partie des posts de divertissement musical. La règle affirme que cela est fait parce que Facebook “veut que vous puissiez profiter des vidéos publiées par votre famille et vos amis”. En effet, la plateforme met de plus en plus l’accent sur ces valeurs.

En raison de ces nouvelles règles dans les directives musicales de Facebook, les comptes qui enfreignent cette clause pourront voir leurs vidéos bloquées et risqueront de voir la page, le profil ou le groupe, entièrement supprimée. Une note spéciale à la fin précise que cette règle s’étend aux vidéos Facebook Live.

La règle est la suivante :

Vous ne pouvez pas utiliser de vidéos sur nos produits pour créer une expérience d’écoute musicale. Nous voulons que vous puissiez profiter des vidéos publiées par votre famille et vos amis. Toutefois, si vous utilisez des vidéos sur nos produits pour créer une expérience musicale pour vous-même ou pour d’autres personnes, vos vidéos seront bloquées et votre page, profil ou groupe, pourra être supprimée. Cela inclut Facebook Live.

En vertu de ce changement de règle, il semblerait qu’une chose aussi anodine qu’un groupe qui télécharge sa propre vidéo musicale en natif sur Facebook entraînerait une sanction. Facebook possède également Instagram, bien qu’aucune règle similaire n’ait été adoptée sur Instagram à ce jour.

PS : Après quelques recherches supplémentaires, il semblerait que cela ne concerne que les personnes n’ayant pas les droits de la musique qu’ils utilisent.

L’utilisation de la musique à des fins commerciales ou non-personnelles en particulier est interdite sauf si vous avez obtenu les licences appropriées.

Cela pourrait être un problème pour certains artistes qui interprètent des chansons dont ils n’ont pas les droits, ainsi que pour certains groupes dont le contrat ne leur permet pas de disposer de leurs créations comme bon leur semble.

Tags : Heavy Metal
Source : loudwire.com
Restez connectés à MetalZone sur Facebook