Top 20 des meilleures chansons de Trivium (par Kerrang!)

à 16 h 14 min
Lecture 3 min.
Trivium s'exprime sur son nouvel album What The Dead Men Say
© Roadrunner Records

Kerrang! vient de publier son Top 20 des meilleures chansons de Trivium. Retrouvez le classement plus bas, et si vous voulez toutes les explications (en anglais), jetez un coup d’oeil à l’article sur le site de Kerrang!.

L’article est accompagné de l’introduction suivante :

Le 11 juin 2005, un groupe de jeunes d’Orlando, en Floride, s’est retrouvé à jouer sur la scène principale du Download Festival. Ils ont saisi l’occasion à deux mains, attirant l’une des plus grandes foules du week-end. Depuis ce jour, Trivium plane toujours dans les conversations sur le Metal moderne, qu’on en parle avec excès comme un héritier naturel de Metallica, ou plus raisonnablement comme le plus dévoué et le plus fiable des gardiens du Metal moderne.

Il est difficile de croire que 15 ans se sont écoulés depuis ce samedi matin gris à Donington, et que Trivium a depuis amassé un catalogue de neuf albums vraiment substantiels qui est capable de se mesurer à n’importe lequel de ses pairs.

Avec le frontman Matt Heafy, le guitariste Corey Beaulieu et le bassiste Paolo Gregoletto, l’un des axes centraux les plus colorés et créatifs de la musique heavy continue d’innover et d’étendre des sons relativement traditionalistes, tandis que leur groupe de batteurs (du terrifiant Travis Smith à l’actuel virtuose Alex Bent) a fait en sorte que la vision soit toujours livrée à 100km/h. Ne garder que 20 morceaux d’un répertoire aussi solide semble être une tâche inévitablement ingrate, mais nous avons pensé que nous pourrions essayer malgré tout…

Les 20 meilleures chansons de Trivium par Kerrang! :

  • 20. SILENCE IN THE SNOW (SILENCE IN THE SNOW, 2015)
  • 19. BETRAYER (THE SIN AND THE SENTENCE, 2017)
  • 18. WHEN ALL LIGHT DIES (EMBER TO INFERNO, 2003)
  • 17. THROES OF PERDITION (SHOGUN, 2008)
  • 16. REQUIEM (EMBER TO INFERNO, 2003)
  • 15. THE WRETCHEDNESS INSIDE (THE SIN AND THE SENTENCE, 2017)
  • 14. AMONGST THE SHADOWS & THE STONES (WHAT THE DEAD MEN SAY, 2020)
  • 13. TORN BETWEEN SCYLLA AND CHARYBDIS (SHOGUN, 2008)
  • 12. INCEPTION OF THE END (IN WAVES, 2011)
  • 11. SHATTERING THE SKIES ABOVE (GOD OF WAR III: BLOOD AND METAL, 2010)
  • 10. LIKE LIGHT TO THE FLIES (ASCENDANCY, 2005)
  • 09. CATASTROPHIST (WHAT THE DEAD MEN SAY, 2020)
  • 08. THE SIN AND THE SENTENCE (THE SIN AND THE SENTENCE, 2017)
  • 07. RAIN (ASCENDANCY, 2005)
  • 06. KIRISUTE GOMEN (SHOGUN, 2008)
  • 05. A GUNSHOT TO THE HEAD OF TREPIDATION (ASCENDANCY, 2005)
  • 04. DOWN FROM THE SKY (SHOGUN, 2008)
  • 03. PULL HARDER ON THE STRINGS OF YOUR MARTYR (ASCENDANCY, 2005)
  • 02. IN WAVES (IN WAVES, 2011)
  • 01. SHOGUN (SHOGUN, 2008)

La dernière chanson du quatrième album du groupe, Shogun, est un tour de force stupéfiant, qui change de forme, traversant de nombreux styles et dévoilant l’un des récits les plus fascinants de Trivium. Nommé d’après le plus haut général de la période féodale japonaise, on pourrait s’attendre à des détails historiques, mais son point de vue est projeté à travers une puissante lentille surnaturelle, représentant des “spectres”, des “démons”, des “serpents” et des “monstres” brassés par les forces d’un “enfer” tumultueux. Il y a quelques années, Matt Heafy a dit à Kerrang! que Shogun était l’un des morceaux les plus épiques du groupe : “Shogun contient tout ce que nous sommes en tant groupe”.

Trivium – Shogun :

Source : kerrang.com
Restez connectés à MetalZone sur Facebook
Articles les plus récents
L'actu Heavy Metal
Plus d'actus sur Trivium
Articles les plus vus